GABON_

 

 

Photo en  provenance de 

http://lesmocaerapog.canalblog.com/archives/2012/06/25/24577589.html

 

 

!

L' amer
mon absinthe
A moi
Ô vagues profondes
échos de la nuit
égale au jour
d'un temps
sans tain
ni saison
que la folie rejoint au large

Un phare
lointainement
Terre
délivrée de toute amère menée
Qu'en l'instant occulté
jaillisse
depuis ma souvenance
les dérives
d'un fraternel délire

Déjà
si vieil exil
Des hauteurs d'un cap boisé
Amer
tu graves
à l'unisson des houles océanes
le chant
palpitant
de l'éternité

Les yeux de la mer
se souviennent
d'une pirogue bleue
vaguement rouge
qui dansait
en survolant la barre
entre flot et jusant
Quelle mélopée tribale
réveillait
dès l'aube
la mangrove
à la pagaie

§ 

MARIN - Souvenirs d'Enfance au Gabon  -