FLOATER_BSS_PUNTA_DEL_SOL__1__001

 

Il est des circonstances qui parfois forcent  le repli ; face aux éléments déchaînés, il devient quasiment impossible de profiter des atouts d'un Site Windsurf habituel, sans omettre le caractère plus périlleux d'une sortie en toute petite voile.

Rechercher un  " abri " où l'on peut exploiter des conditions excellentes semble être une sage décision d'autant plus que le Rider poursuivra sur la voie de l'entraînement, du perfectionnement, pourra malgré tout acquérir, tenter, réussir aussi.

Ces " refuges "  sont plus ou moins protégés par la forme, l'orientation, la hauteur d'une côte proche, d'un cap, d'une pointe qui  s'avance loin dans la mer. Le vent et ses rafales passent mais amoindris ; est-ce le relief, l'effet de la végétation surtout qui freinent ainsi le flux dominant ? Certainement. Sur une Île comme la Corse, la Sardaigne, au trait de côte si découpé, ce ne sont pas les abris qui manquent ...

Quant à la Mer du vent généralement démontée, qui dresse une mer forte à grosse au large, elle pulse des ondes non négligeables, surprenantes, indécelables lors de simples coups de vent. Une pointe canalise alors des sets de vagues rangées, triées, qui comptent toutes les fois parmi les mieux formées et les plus hautes.

 

DESSINS_DE_VAGUES_DU_VENT

Nous voyons combien le vent est fort plus au large ; au premier plan, compter au moins 2 forces en-dessus et une onde qui lentement se fait plus lisse et plus formée, qui tourne vers le vent.

 

CARACTERISTIQUES / COMMENT LES RECHERCHER 

 

_ La Carte Marine ou Google Earth  !   tourner et observer, prendre le temps et ne pas se presser lors de vos sorties ; 

_ Ils se situent toujours sous le vent des caps et des pointes exposées, là où les vagues de vent subissent assez peu de diffraction ; 

_ Il faut savoir que les jours de fortes houles, ces Spots de Repli permettent de naviguer par vent moins fort tout en levant de très hautes vagues : vigilance, aspiration, suscion, submersion  sont possibles et accentuées...

_ Quant à l'Orientation de ces vagues  par rapport au vent dominant, elle excelle ! En  effet, plus la houle est marquée, plus les vagues diffractent et s'alignent parallèles à la côte vers laquelle elles se dirigent ; on peut donc surfer Side Off Shore sur des vagues très creuses, très longues, surtout si l'on rentre profondément vers l'Inside.  Plusieurs séquences Surf sont donc efficientes, sachant que plus on  évolue et moins le danger menace en regagnant la profondeur.

_ Forme des vagues : Elles se manifestent par un pic  + / - Médian / Section, ce qui  laisse le choix  au Rider de rechercher un Bowl à sauter par Aerial + Surf à suivre sur une longue épaule, voir d'autres Bowls en fonction de la taille du swell et des caractéristiques du Spot ! 

_ Enfin, la qualité du " revêtement  " ! Nous savons que les vents violents hérissent la surface de la mer ; là, en cas de repli, la proximité de la côte et un vent moins fort laissent des vagues propres, sans marches, voire très lisses en fin de série, ( les trois dernières vagues sont de plus en plus belles ) ! 

Il existe un Spot de Repli fabuleux, par Tempête de Mistral, sur la Côte Occidentale ! Un vrai Spot, des vagues d'une beauté parfaite, dessinées, très hautes. Mais le béton aura tout ceinturé et fermé, pas d'accès, même à pieds ... Un total  scandale ! 

CORSICA...GO56

CONTRIBUTION POUR LE  WINDSURF

 

 

PUNTA_DEL_SOL_2

Taille respectable, ici ! Le tout étant de ne pas perdre la série ; elle se forme et se déplace aussi  très vite : de la profondeur, puis une grande dalle plate de roche, suffisament profonde, qui organise des sets de 3  à 6 vagues selon les conditions de la mer du vent à la mer totale. Le vent passe, - 3.7 M2 suffisent - A l'extérieur, le gréement est quasiment intenable.