neige_noire_allgorie_directe_de_la_pollution_humaine_de_la_terre_concept_de_la_combinaison_vis_vis_de_73363062

Inutile de préciser les dégâts d'une telle forme de pollution, de la neige noire, au niveau des organismes vivants ! La gravité semble ne pas inquiéter le politique avide de pouvoirs. De telles émanations d'un désordre planétaire évident doivent être traitées à la source... Les effets de l'Accident Climatique Majeur vont se répercuter à tous les niveaux de l'activité humaine et de ses rapports avec la diversité, la vie, la survie, la paix dans le Monde. Ce sont là des  signes d'une gravité extrême. Si l'hiver, l'anticyclone, le froid et la neige doivent désormais rimer avec des pics de pollutions majeurs, cela consacre l'échec total et un dysfonctionnement majeur de notre cadre de vie fondé exclusivement sur le capital et ses protubérances.

...

 

 

***                                 Etats-Unis : un climatosceptique à la tête de l'Agence de protection de l'environnement

 

 

DE LA NEIGE INDUSTRIELLE POUR BLANCHIR LE SAPIN TRANCHE 

 

Le Pic de Pollution le plus élevé et concentré  depuis plus de  10 ans nous dit-on ? La Bretagne, le Nord de la France et bientôt tout le sud ne seraient plus épargnés. Ce incident devrait se maintenir, s'intensifier selon certaines modélisations du temps... Si un puissant Anticyclone venait à camper sur l'Europe, les froids aidant, l'air deviendrait vite irréspirable, gagnerait les zones de Montagnes, plaines et vallées, bien  au-delà des villes. Aucune autre mesure serait de nature à endiguer le phénomène que l'arrêt drastique de toute activité industrielle, des précautions généralisées au niveau des ménages, un ralentissemnt des Transports. On arrête pas le Progrès, n'est-ce pas, encore moins en haut lieu ! 

 

Nos modèles de sociétés auront émis et rejetés  tous les miasmes possibles et inimaginables ! Des mesurettes sont prises pour endiguer les pics de merdes atmosphériques rejetées par nos villes tentaculaires et très sophistiquées ... On nous livre et on parfait le produit fini avec une garantie d'asphyxie généralisée. Le plus grave étant que ces conséquences signent une gestion lamentable des rouages de la civilisation industrielle, frappent les enfants et les personnes fragiles, hypothèquent désormais l'espérance de vie.

Des Neiges de Pollutions ! Comme si l'air empoisonné ne suffisait plus ! Une masse d'air dense, froide, compacte, saturée en humidité stagne et pèse comme elle est susceptible de se déplacer ; des particules plus ou moins fines  se constituent en de nouveaux types de nuages et de brouillards givrant ; mieux encore, le gel fige l'eau autour du chancre très industriel produit et constitue des flocons d'une autre dimension : Voilà  l'essence, l'encens du déclin, l'Airpocalypse Chinois ou éminemment jaune ! Ajoutez à ce  nouveau fléau un puissant anticyclone qui bloque et rive la masse d'air en la plaquant au sol des plaines urbaines !

On applaudit, mesdames, messieurs, en cols blancs et,  très très fort ! Les jeux sont faits, quand  les primaires Nous inféodent au régime des con-damnés en ne soufflant mot sur le vaste sujet du Dérèglement Climatique.

Pendant ce temps, forts de ces neiges carboniques fétides dont la couche toise les 10 cm, un vrai faux manteau d'or blanc, - car pour en parler, nous  avons connu le phénomène déprimant dans la plaine d'Alsace, jadis, alors que nous avions été muté en prison -, les ronds-points fleurissent dans les mégalopoles, les agglomérations ! Entre 5 et 10.000 véhicules par heure, c'est un beau débit, très intelligent !

C'est aussi très tendance...!  Vous savez, ce genre d'espaces tirés au cordeau, soucieux d'esthétiques et presque guindés, autour desquels les hommes tournent en rond et gravitent. Les ronds points, ces rapports au tournis, au vertige commercial et économique  qui précèdent les fêtes,  attisent et exacerbent la frénésie de consommation, au nom des chantres d'un paganisme avéré et surtout très lucratif.  On nous dit qu'il faut rêver, pérenniser le mystère et la magie de Noël ; la belle affaire ! C'est l'heure de la Grand Messe, de la tradition barbare aux holocaustes animaliers, le tout recevant l'absolution céleste...

Sur ces ronds points, alors que la neige de pollution tombe en guise de pelisse  cristalline et immaculée, ersatz infecte, on trouve des Ours " blancs ", même des Loups dont la fourrure a été souillée par les particules noires du manteau sombre de la Terre. Les gens semblent ne pas savoir, ignorent d'ignorer le sort des vrais ours, des vrais animaux  que nos modèles de société réservent  vers le Grand Nord et le Grand Sud, là-bas, aux Pôles, là où le Vendée Globe tourne  lui aussi autour d'un vaste rond - point : le Cercle Polaire Arctique ! 

Quête de vitesse

Des animaux aujourd'hui quasiment disparus, massacrés, éventrés pour leurs fourrures dont les minables répliques  pavanent en peluche dans les supermarchés, sur les ronds-points, signalant par là de futures danses macabres à la mémoire de nos forfaits planétaires ! On berne les enfants en les portant au zoo, aux très grandes surfaces  de Noël, en leur montrant avec une fierté ridicule les très grosses marionnettes synthétiques et dégueulasses, déjà trépassées ou en voie d'extermination finale,  qui feront vendre plus ! Mascarades pitoyables ... Par ici la monnaie ! 

Pauvres mondes surfaits, sur-industrialisés, l'idiotie et l'inconscience de masse déclinent le vaste  chambardement, le désastre climatique, l'éviction de la diversité pour la substituer par des êtres artificiels, dodelinant humainement  de la tête, sachant que chaque jour livre son lot de détresses animales, en mer, à travers les glaces et les océans ! C'est à pleurer... Et de ne voir, de ne constater aucun changement, aucune politique, aucune mesure capable d'inverser les terribles tendances d'une civilisation qui se précipitent vers la mort.

Les forêts déclinent, leurs superficies s'amenuisent mais on tranche des centaines de milliers, des millions de sapins pour les fêtes. Observons que nous sommes plus enclins à couper et à  tuer des arbres qu'à reboiser, partout dans le monde ; on peut arguer qu'il s'agit d'un commerce de circonstances, d'un élevage ; certes ! Mais nous épuisons le substrat de la terre, impactons ses capacités de régénérescence. Le constat est dramatique et les destructions se répercutent en chaînes, désorganisent les  grands équilibres terrestres. Alors, si nous produisons des arbres, sachons également recouvrir tous les espaces prélevés  de jeunes végétaux, reconstituons, regagnons même de l'espace boisé sur l'étant originel.

L'heure est très grave ! L'Autriche vient de porter au sommet de l'état une mouvance " Écologique " ! Gageons que ce sera la bonne voie, une possible alternative, un exemple de réussite et plus encore de fidélité aux promesses d'ordre politique.

Il tourne en permanence tout autour de la terre près de deux milliards de véhicules qui libèrent des quantités de sources d'énergies dégradées phénoménales. 85.000 avions zèbrent notre ciel en permanence ! L'atmosphère sature, le règne animal périclite, les hommes se jettent à corps perdu autour des ronds points, persistent, fuient en avant poussés par l'intransigeance, l'irresponsabilité, l'exclusivité   des chefs acclamés par les masses manipulées et désinformées. 

Il faut agir pour que les générations futures ne voient plus jamais  de Neige de Pollution, d'Ours en fibres synthétiques souillés et figés au coeur des ronds-points mais de la vraie neige immaculée,  tout autour de nos cadres de vie.

Pour cela, seuls les voies de  la sobriété, le sens de la mesure, le ralentissement des cadences de production, une toute autre réorganisation du Travail, et toutes les mesures propres en faveur de l'Environnement, seraient susceptibles d'endiguer l'infernale course aux enfers des rejets.

CORSICA...GO56 

 

 Ci-Dessous, une Photo du Journal le Dauphiné ; Grenoble quasiment masqué par une chape de pollution  sans précédent. Lyon également, disparaît sous les fumées - fumets du gigantisme et des concentrations urbaines. Au niveau des débats et des primaires, à ce jour, pas un mot n'aura fusé qui intéresse le sujet majeur de l'Environnement, de la santé publique, du Réchauffement : c'est un scandale ! Il meurt une personne par jour des causes et des effets directs de la Pollution Atmosphérique  à LYON ; comment est-ce possible 

!

grenoble_quasiment_invisible_sous_un_nuage_de_pollution_qui_vient_du_chauffage_d_appoint_ou_a_bois_et_a_la_circulation_le_dl_christophe_agostinis_1481056657