Sodebo1210_0201

LE LIEN

http://www.lci.fr/sport/video-record-du-tour-du-monde-a-la-voile-thomas-coville-fier-de-son-49-3-mais-pas-de-celui-de-manuel-valls-2018914.html

 

"  LE 49.3,  C'EST CEUX QUI ESSAIENT DE PASSER EN FORCE EN POLITIQUE

Thomas COVILLE

Au port, dans la rade de Brest, Les sirènes de bateaux semblent encore percer les profondeurs des océans en fabulant un gouffre avalé en 49 jours ! Cet écho renoue une dernière fois le Marin avec lui-même. Il se retrouve, comme deux êtres sur le point de se séparer puis, il fond dans un océan de sincérité et de vérité. Inoubliable instant qui à la beauté des images de course au large se lient sans frein, pour la vie, un  tour dans l'espace, une vision cosmique. C'est très très grand, solennel, très émouvant.

Le voilier, fabuleux interface entre la mer et le ciel, les liant comme unique témoignage du génie de la vie sans l'asservissement aux rouages des injustices institutionnalisées. 

marin

!

Au delà de l'exploit, du Record, c'est d'abord une  folle Circumnavigation, un repère dans l'histoire. Un tour du Monde qui le porte à côtoyer le sillage des grands marins de l'histoire de la noble navigation à  voile ! Ce défi et cette prouesse ne sont pas prêts d'être égalés.  

Il rentre à Brest, après 49 jours et 3 heures ! Ce qui lui dictera cette pensée, cette réflexion ci-dessus à l'attention d'une autre réalité très terre à terre.

Il ne saurait retenir ces larmes, terribles... Au terme d'une aventure extrême que voile un peu la sur-médiatisation du Vendée Globe Challenge.

Nous sommes-là en présence d'une autre épreuve ; celle de l'homme, du marin, avec lui-même, porté par ce que l'on dénomme dignement : Projet !  Une dimension où fraternité et compétence ouvrent de nouveaux horizons !

Nous garderons en mémoire l'envergure de cet immense Albatros planant à travers les bleuités océaniques.

Ces flotteurs gigantesques, multicolores qui aux  vents rudes  des océans se firent jours et nuits  de merveilleux archers 

Pour un unique  et fascinant violon jouant sur la mer la symphonie du Grand Bleu.

!

Merci Mr Thomas COVILLE

RESPECT ET ADMIRATION 

CORSICA...GO56

 

 

THOMAS COVILLE