DSC04937_001

 

Une Photo pour le mois qui peut paraître anodine, si  peu engagée ou aérienne quant à l'Extrême qu'elle est sensée  représenter !

Mais qu'importe, quand de témoigner ici de tout  ce  que le jour et la lumière apportent  aux  nuits de l'ostantation et du paraître travestissant les pans et les tombants de toute complétude naturelle ...

Il n'est là que la terre et la mer, l'ocre, les ors d'une île et son azur,  au Septentrion,  qui règnent comme aux premiers temps des origines. Et s'il n'eût été entre les vagues cette aile  errant, allant vagabonde et orpheline, nous toucherions au domaine édénique, élyséen, à l'harmonie.

Destinations insulaires déclinant ses multiples univers encore et toujours intouchés ; mais jusqu'à quand