Communique_haut_12012017

 

 

 “ La véritable sagesse consiste à ne pas s'écarter de la nature, mais à mouler notre conduite sur ses lois et son modèle ”.

SENEQUE 

ÉCRIVEZ A CETTE ADRESSE  

  dm-soi@developpement-durable.gouv.fr

 

http://www.seashepherd.fr/france/20130819-petition-requins-lareunion.html

 

.

Nous relayons sans détour l'Appel lancé  par Sea Shepherd  concernant les Requins de l'Île et de la grande Réserve de l'Île de la Réunion

NON ! PAS DE CHASSE EN ZONE RÉSERVE  NI AILLEURS

QUI MET EN DANGER, A L'INSTAR DE LA SUR-PÊCHE,

DES MILLIERS D'ESPECES MARINES

Et qu'il en soit ainsi, partout, tout autour de la planète, à titre de modèle et d'exemple. L'heure est justement grave et l'on ne saurait privilégier  les activités de glisse, quelques terrains d'aventures aussi extrêmes soient-ils, au détriment d'une Bio-diversité  gravement menacée et déjà très lourdement impactée ! Il ne faut pas déconner et se comporter avec  discernement, objectivité, réalisme et maturité ...

Lorsque l'on s'adonne à l'Extrême, on  prend son parti, on assume ses choix, les enjeux d'une mise incertaine et périlleuse.

Ceci dit et loin de tous les points de tensions  par trop partiaux, nous pensons que

la Modernité et le Progrès, les élus et les responsables d'associations seraient en mesure de concevoir des protections, des systèmes susceptibles toujours plus performants afin  d'éloigner les requins, outre les interdictions de pratiquer les jours à forts risques dus notamment aux conditions de Mer exceptionnelles, voire, dans le  cas où un dispositif de sécurité ne serait plus en mesure de garantir le risque Zéro  !

Le Requin n'est  pas dangereux ;  il se nourrit avant tout. Il  importe également de souligner que Surfers et Bodyboarders, vus par le dessous les flots, induisent en erreur les grands prédateurs en chasse. Les blessures, les morsures, alors  ne pardonnent pas...

Sachons que la planète tue annuellement 250 MILLIONS de Requins, via la grande pêche, la quête des ailerons très prisés ! C'est, à très court terme, l'extinction de tout un pan de la chaîne alimentaire, la forte probabilité  de sérieux déséquilibres à venir...

Alors, oui !   Nous signons cette pétition, nous la relayons ici, pour la MER et les OCÉANS, pour la Vie originelle qui n'impacte pas l'homme. L'homme ne serait-il que destruction, négation face  à tout ce qui lui résiste ?

Il faut espérer  que NON

!

FLIPPER LE DAUPHIN 

Pour 

CORSICA...GO56

 

 

CB2_1024x724