BIG_SURF_ULMETU_17

 Images /  CORSICA...GO56

On rapporte que le Jean NICOLI, paquebot  de  la Compagnie Corsica-Linéa a été frappé par une vague scélérate la nuit de la Tempête "  ZEUS ", entre la Corse et Toulon, au large des Îles d'Hyères. La passerelle et un sabord, situés  à plus de 20 m au-dessus de la ligne de flottaison, ont été endomagés ! Le navire a dû rejoindre Toulon et non Marseille, sa destination initiale. C'est dire l'état de la Mer très grosse, voire énorme  parfois, de nuit...

 

Fallait-il ainsi nommer cette violente Tempête,  origine Grand Large ? Oui ! certainement... Les violentes rafales, ( 85 Noeuds au Cap Corse ),  les vents moyens relevés, un très long Fetch, tout cela aura concouru à la genèse de vagues exeptionnelles sur le Grand Sud-Ouest de l'Île de Corse.  

" Non de ZEUS " 

Non, rassurez-vous, ne rêvez pas, ce n'est pas le Spot de  Testarella mais un ailleurs qui se mérite ! Une sorte de Storm Chase Trophée, sans le Red-Bull, bien sûr ...  Une aventure  sans artifice ni apparat, sans aucun gadget ni aucune assistance.

Très longues observations, expérimentations des mises à l'eau et des portes de sorties probables au rivage tant les abords  dissuadent. Nous sommes à la seule merci des vents. Les vagues se négocient, sur des étendues déraisonnables.

Les vagues tiennent des tailles hallucinantes, ne ferment qu'exceptionnellement et, sur ces images, nous les voyons caracoler au-dessus des 5 Mètres, du moins pour les plus lointaines, pyramides que les premières masquent  un peu.

Le vent passe Off, ou Side, les jours de fort NW. Un site grandiose, technique, radical, qui ne tolère aucune approximation. Observer, étudier, reprendre ce que l'on sait dès le premier doute ou une donnée importante qui  nous aurait échappée. 

L'impro n'est ici pas de mise. On se fait petit et le Roller, un vrai surf,  vaut pierres précieuses ou platine serti de diamants...

C'était un jour où nous allions suivant les dieux, fidèles à ZEUS  et à l'Olympe tout proche. La mer reprenait ses droits souverains. Quant aux vagues, elles ne laissaient plus de se faire désirer, au-delà du  Lion jusqu'au Cap mythique des  Tempêtes :  Cap Marianon, le redouable. C'est à suivre, en attendant l'appel et le  chant des Phoques Moines. Les iamges du Rider datent, les spots ont déjà été visités. Ils attendent d'autres  aventuriers de l'Extrême

!

PHIKARIA_ZEUS_17_

OUTSIDE_ULMETU__ZEUS_17_

LE_MUR___PHIKARIA_