INCENDIES_CORSE__BASTELLICA_I

 

Tragique et épouvantable scénario que celui de CYRNOS en feu, en  proies aux  flammes des vents criminels ; ces hommes et ces femmes engagés sur le front de la traîtrise et du parjure ont été blessés !

Gageons, osons simplement penser qu'il ne s'agisse là que de circonstances naturelles, lorsque orages et foudres décident, au-delà de tout,  du sort réservé à la terre ... Alors on se prend à évoquer le hasard, les inévitables concours de circonstances qui  vont de la sécheresse occasionnelle  aux pluies diluviennes  concentrées en   quelques épisodes de  24 heures disséminés  au cours des années par trop  modernes et saturées de gaz ! 

Ne rien incriminer, certes !  mais  arguons du fait  que ces incendies peuvent avoir une origine criminelle. A ce titre, l'Île de Corse, ses massifs, sa montagne et  toutes ses beautés seraient-elles sous l'emprise tutélaire du crime, de la folie, de la trahison qui font du feu un acte de guerre généralisé et qu'il convient  de traiter comme tel afin de l'éradiquer ? 

Lâchetés odieuses, car en effet, comment   surveiller de tels territoires de monts et de vallées profondes ? Peut-on sérieusement  évoquer de possibles ou probables écobuages en cette saison qui dégénère ? Les lois sont -elles ainsi faites qu'elles ne cadrent plus suffisamment les réalités nouvelles que le climat impose désormais ! 

Tout ce qui nous vient de la Montagne le serait du Ciel ! Défigurer à jamais le visage des cimes,  la fascinations des ombres fraîches et des combes boisées où s'écoule chaque filet de vie est un crime contre toutes les humanités en voix de pacification  envers la Nature ...!  Honte à celle ou celui qui brûlerait le terreau des ciels et des nuages tombés en perles de pluies et de poussières.

Affliction, peine,  compassion envers les soldats du feu qui luttent au péril de leur vie pour l'amour de la Terre, de la Terre de Corse, de ses Territoires d'exception. Pensées à Vous toutes et Tous ...

Ghjorghju d'OTA 

Pour 

CORSICA...GO56