DSC05745__1_

Pour connaisseurs et Riders exigeants très expérimentés  /  Vague placée Side Off Shore, qui peut atteindre des tailles hors normes Méditerranée, extrêmement rapide et puissante ; elle tient très longtemps sous l'eau et casse assurée en cas de chute. Vague située loin du bord mais menant en route directe sur une pointe acérée. Ici, vous placerez votre tête de mât, soit 4.15 m, ( Toile 4.7 m2 ), sous la lèvre, près du barrel, face à la lèvre. Compter donc au-dessus au moins 1.50 m à 2.00 m avant déferlement...

 

Lorsque l'on évoque  " la vague de l'année ", ne soyons pas présomptueux ! Mais  entendons par là l'une des très belles vagues que la côte  et les vents  du grand sud de l'Île de Corse ouvragent depuis ses infinis azurés. Celle-ci  retint  notre attention. Saisie au vol, comme un oiseau, avec ses ailes de vent, ses arcs-en-ciels  d'écume et d'embrun affolés. Elle laissa  apparaître un oeil redoutable, unique, translucide.

Bien que nous soyons  à plusieurs centaines de mètres de cette lame, nous l'entendons  gronder, tonner, rouler longuement.  Elle  renaît encore une fois des profondeurs, poursuivie par une grande soeur encore plus haute et plus verticale, tel un mur d'eau.

Les rais du  soleil hivernal  traversent, illuminent, commuent cet antre de cristal dont  on ne doute plus de  nos jours de la préciosité, de la beauté, de la rareté.

Messagère de la tempête que l'on affubla du nom et du renom  antique de " Zeus ". Une violente tempête qui métamorphosa les pourtours d'une île exposée à la longue houle et aux vents puissants du large.

Nous n'en sentîmes  que l'expression amoidrie  des violentes rafales, d'un flux généralisé qui dévalait sans obstacle vers l'Île soeur de Sardaigne.

Le vent du Nord  évite  bien souvent Cyrnos, du moins vers le grand sud de l'île mais il nous gratifie toujours de ses  houles lointaines.

Alors, nous allâmes, d'un cap à l'autre, quêtant çà et là, suivant les heures du jour et les lieux, au gré de la lumière et de la mer réfringente, ces joyaux éphémères, ces sculptures virides qui laissent rêveur...