OMEGA_

" MUCHACHO "

Nous envoie ce texte venu d'ailleurs, de la profonde solitude, du vaste coup de temps et se confie, sous le nuage d'embruns poétique, allégorique, évanescent !... 

 

En cet instant
vague
destine-moi au galbe
à l'orbe élyséen
de la mer en beauté

N'ai-je pas écouté  et tant appris
à tes côtés
entre deux ondes et le rocher
le chant du monde       la voix
de la délivrance

Tu me suis
et me précèdes
paraphant la scansion
affranchie  d'une révélation
l'allégorie de l'envol azuréen

Comme porté   désormais  si léger
ivre de vent et de pentes
à tes flancs s'esquisse
la voie lumineuse
Symbiose

Trace dont seul  l'esprit fusionnel 
décrypte le chemin
qui mène au point de rencontre
depuis Alpha
je t'ai enfin nommée        Oméga

Dessine-moi 
Absente-moi
Distance-moi
Destine-moi
à l'épure   au moutonnement  d'une nébulleuse océanique

 

§

MARIN - Délire océanique  -