jeudi 4 mai 2017

OMÉGA !....

  " MUCHACHO " Nous envoie ce texte venu d'ailleurs, de la profonde solitude, du vaste coup de temps et se confie, sous le nuage d'embruns poétique, allégorique, évanescent !...    En cet instant vaguedestine-moi au galbeà l'orbe élyséende la mer en beauté N'ai-je pas écouté  et tant appris à tes côtés entre deux ondes et le rocherle chant du monde       la voixde la délivrance Tu me suis et me précèdesparaphant la scansion affranchie  d'une révélationl'allégorie de l'envol azuréen ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:17:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

jeudi 4 mai 2017

DÉTERMINISME FINANCIER CONTRE OCÉAN !...

Balivernes, fadaises, mensonges, billevesées, fantasmagories,  désinformation notoires inacceptables :  la Ministre se moque de l'Opinion et caresse dans le sens du poil la Finance et ses intérêts. Depuis quand les Cétacés ont-ils vocation à vivre en captivité, dans une baignoire  ? ... Un scandale, Mme Royale, statu quo qui prétendrait au moindre mal ! Mais laissez  donc vivre ces seigneurs des Mers leurs étendues azurées. ÇA SUFFIT / ASSEZ  ! Bains avec les Cétacés, échouages, confinement, pur dressage,... [Lire la suite]
jeudi 4 mai 2017

LA MER DU VENT / SUITE !...

  "  CHOLITO " sillonne 2 Spots distants de  200 mètres ; In &  Out donc  entre un " Atelier - Spot  " Side On Shore et l'autre  configuré Side Shore à 100 % . Notez les différences à exploiter d'un bord à l'autre. Le Rider ne peut ici assurer qu'une progression  Vagues fulgurantes  ...!   Nous poursuivons cette étude concernant la mer du vent et ces opportunités d'entraînement variés, sur Spot différents, exposées aux variables météo du jour ! Infirmons par là l'intérêt de... [Lire la suite]
jeudi 4 mai 2017

LES MERVEILLES DE LA MER !...

    Mais que dites-vous, poursuivit Ariste, quand vous voyez que la mer apporte ces bagatelles sur le rivage avec tant de pompe et tant de bruit, elle qui cache une infinité de richesses dans ses abîmes ? [...]  C'est proprement dans la mer que Dieu est admirable et incompréhensible. C'est là aussi , poursuivit Ariste, qu'il prend plaisir à faire paraître ses merveilles et ses chef-d'œuvre. Il semble que ce vaste élément soit le théâtre de la puissance divine. Je sais bien, dit Eugène, que pour ce qui regarde... [Lire la suite]
jeudi 4 mai 2017

SI PRES DE LA DÉLIVRANCE !...

. . . Ferme les yeux et perds toi dans l'obscurité sous le feuillage rouge de tes paupières. Enfonce-toi dans ces spirales du son qui bourdonne et tombe, et rêve là bas, lointaine, jusqu'au site du tympan, comme une cataracte assourdie. Plonge ton être dans les ténèbres, noie-toi dans ta peau, et plus profondément, dans tes entrailles ; que l'os, livide éclair, t'éblouisse et t'aveugle, et entre des cimes et des golfes sombres qu'ouvre son panache bleu le feu follet ; Dans les ténèbres liquides du sommeil ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:21:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,