TENTATIVE_AERIAL_BACK_SIDE_POSEE_DESSUS

 

 

SUITE INDISPENSABLE 

 

En effet, si le Rider se  trouve remonter trop face au vent soit / 

1 -  En coupant la vague tout  en se rapprochant de l'angle droit, c'est à dire, par trop de face et considérant un vent  moins On Shore qu'à l'habituel, il risque  de  se laisser dépasser par la section et ainsi, de poser sur la volute ou derrière, sans relancer. Ca, c'est PAS BIEN ! 

2 - Trop tôt et en avance  sur le déferlement, une section toujours trop molle, l'aerial risque fort de rester au ras du flot...

Subtil  dosage donc qui ne résulte  que de la lecture appronfondie de la vague et de la juste interprétation des données. Il est dommage de manquer  une tentative d'Aerial Back Side Windsurf car ce move à  son homonyme Front Side, plus fréquent ! A bosser  dur donc sur les deux amures,avec, pourquoi pas un One Handed main arrière, à la Josh ANGULO ? 

Les meilleures conditions, à n'en point douter, se trouveront par vent de Mer, On Shore, vagues bien pentues, massives et un appel du Move qui oscille entre 2 choix : 

- 1

S'en remettre plus à l'éjection due à la lèvre d'une vague creuse qui jette, si tant est que l'on ait  préversé une bonne vitesse; 

. -  2

S'en remettre davantage à l'explosivité  du  move que l'on amorce juste avant, parvenu au  1/3 Supérieur de la section ; les 2 facteurs et temps forts se juxtaposent  et donnent les Aerials les plus hauts et longs.

Quoiqu'il en soit, se rapprocher de l'instantdu déferlement est

TOP KLASS