Africa_May2015_Apr2016

LE CLIMAT  - L'EAU -  LES  RESSOURCES  =   LA GUERRE 

Une logique implacable et tutélaire

Il y a deux fléaux qui guettent et menacent les Mondes ! Entendons par Mondes, les Continents et tous les Territoires qu'ils abritent, dans leur grande diversité historique et choix de vie et d'existence dont nous constatons combien ils sont et deviennent fragiles dans l'hémisphère Sud surtout, sursitaires, en instance d'exil  ou d'exode justement pour des raisons d'ordre climatique et conflictuel.

 

http://www.liberation.fr/planete/2017/06/21/pollution-de-l-air-l-etat-place-face-a-ses-responsabilites_1578631

LE LIEN

 

LA GUERRE  /  LE DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE MAJEUR 

 

Si les états, les politiques gouvernementales ne posent ces deux  axes de luttes en tant que priorités d'actions immédiates, à leur niveau respectif, dans le cadre d'accords  internationaux strictement  respectés, la Planète toute entière court à sa perte, opte pour le déclin et son corollaire : la décadence.

De façon concomitante, les désordres écologiques planétaires, les accidents qui en résulteront seront  à l'origine, les causes d'un chaos sociétal, environnemental  que plus rien ne saura  endiguer, avec l'émergence de crises humanitaires et de guerres de plus en  plus nombreuses et étendues.

Le tragique épisode des Migrants en est déjà l'illustration  tangible, désespérée. Ces mouvements de populations, au sein des Continents, voire au-delà, pourrait se voir répétés à une toute autre échelle. Des territoires entiers ne seront  plus viables, l'espace vital et l'eau manquant,  bien des décideurs pourront  s'étendre et menacer l'intégrité d'autre zones géographiques et, à partir de là engager de graves conflits.

15735096

 

LE PARADOXE INFERNAL

Des états sont en mesure d'exporter la guerre sur tous les fronts, vendre des armes, imposer leur diktat économique  et leurs Lobbys mais échouent ou se retirent lorsqu'il s'agit de lutter contre les fléaux qu'ils déchaînent.

 

IL EST IMPÉRIEUX D'AGIR A TOUS LES NIVEAUX DE NOS SOCIÉTÉS

DANS TOUS LES PAYS   AVEC AIDES  ET ASSISTANCES

CONTRE LES GUERRES ET TOUTES SOURCES DE POLLUTIONS

DANS LE STRICTE RESPECT DES ACCORDS INTERNATIONAUX

!

 

AFP 

 

 La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050, a calculé l'ONU dans un rapport publié mercredi, dans lequel il estime que l'Inde va bientôt devenir le pays le plus peuplé de la planète, devant la Chine.

Actuellement habitée par 7,6 milliards de personnes, la TERRE en abritera 8,6 milliards en 2030, 9,8 en 2050 et 11,2 en 2100, selon les estimation du département des affaires économiques et sociales des Nations unies.