115753377d_95160_beluga_delphinapterus_leucas

LE LIEN 

 

http://www.futura-sciences.com/planete/actualites/zoologie-sixieme-extinction-masse-animaux-sous-estimee-58704/

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/09/14/les-grands-animaux-marins-sont-plus-menaces-que-les-petits-par-la-surpeche_4997772_3244.html

 

LA POLITIQUE DOIT DÉSORMAIS ÊTRE ET DEVENIR  ÉMINEMMENT ENVIRONNEMENTALE 

C'EST UN PRÉALABLE

 

Toutes les études prospectives se sont avérées dépassées quant aux échéances qu'elles s'étaient fixées de prévoir, d'étudier,  voire même de corriger ! Or, nous voyons que les décalages et les écarts aux prévisions versent davantage dans les scénarios catastrophes que  dans la justesse du propos. Les changements affectent des proportions insoupçonnées, alarmantes ! Voyons ce Lien et cette étude qui nous renseignent sur le volume des espèces en voie d'extinction et surtout les indicateurs pertinents de leur disparation programmée.

COMMENT EN EST-ON ARRIVE LA 

L'homme et surtout le terrible système qui l'asservit, devenus réciproquement et simultanément aveugles  optent pour une fuite en avant dans tous les domaines comme ils deviennent les pourvoyeurs de forfaits et de bavures à l'encontre de la nature, de l'environnement, de la biodiversité  désormais  inévitables ;

" ON ",  nous voulons dire les politiques et les technocrates aux affaires, d'un commun accord, ne l'entendent pas ainsi et considèrent que le progrès, l'évolution ne vont pas sans ratés, sans accrocs et qu'il convient de ménager  aux managers "  le droit à l'erreur ", sans oublier également cette propension à l'oubli, à l'indifférence aisée qui ouvrent les portes à tous les excès, engendrant tous les   types de fractures, de  forfaitures de masse que l'industrie, le commerce démesurés  mènent de front  contre l'état de Nature et d'évolution durable. 

 

LE TEMPS NE  JOUE PLUS POUR NOUS 

 Quoi qu'il en soit, une atteinte  pareille à la Biodiversité, à la survie de nos espèces d'antan auront pour effets immédiats et à très longs termes des conséquences    dramatiques et collatéraux, se répercutant en boucles de plus en plus complexes et  préjudiciables  à tous les  grands équilibres marins, terrestres, forestiers, atmosphériques ... Tout est lié, tout procède d'une mystérieuse et très complexe alchimie du vivant minéral et faunistique. 

C'est là un pallier à ne pas transgresser !  Attention, il y va de la survie des mondes, de la santé des populations... Songeons un instant à la disparition probable des abeilles ! La civilisation ne s'en remettrait pas, incapable qu'elle se trouverait de cloner ces animaux dans un univers devenu  ce qu'il  est en train de devenir sous nos yeux : irrespirable, suffocant, déséquilibré, dangereusement atypique et paradoxal.

Aujourd'hui, la Grand Messe continue, plus que jamais

!

 

 

BE CAREFUL, CUIDADO, ATTENTION

 

La démesure, les excès, l'exploitation aveugle et le pillage des ressources n'auront qu'un temps !

LA DETTE MONDIALE  

est effective, pèse chaque jour un peu plus, touche des secteurs  de plus en plus sensibles  ; nous sommes bien en débit, sur tous les fronts, de l'air aux insectes, le vivant souffre et ne dit rien.

Occupé à s'enrichir sans limites, défendant sans aucun état d'âme  la course  aux profits, le luxe et le confort, poussé à la surconsommation, l'homme se révèle résolument  distancé de ses préoccupations d'ordre écologique. Ses conditions de  vie professionnelle et le niveau d'exigence supérieur jouant comme un vrai pare-feu destiné à l'éloigner des réalités essentielles,  des menaces qui pèsent sur lui  et  sur son environnement

Phénomènes d'inertie, temps de latence que l'on ne pourra pas maîtriser ou contenir :  les artefact du vieux monde séviront pour très longtemps, sous la forme des déchets produits mais également  au niveau des investissements consentis qu'il faudra, coûte  que coûte, rentabiliser ... L'hommene se déprendra pas facilement  de la manne !  Voyons la réaction de MrD. TRUMP ! 

Enfin, dénonçons la désinformation patente, chronique, inévitable et parfaitement  orchestrée qui confine  à l'overdose d'informations : l'homme ne sait plus à quelle source se vouer face aux données exponentielles du numérique et du monde virtuel.

Qu'il réapprenne à observer, à découvrir que rien ne va plus, à dénoncer  un train de vie mené très largement  au-dessus de la nouvelle donne, de la nouvelle grille, des potentialités de notre bonne vieille Terre ravagée en moins de 200 ans 

§