Assises_Europeennes_de_la_Transition_Energetique_2017

 

Tout le laisse à penser !  

Plus que des remontées d'air  sec et bouillant   en provenance du Maghreb, 

Plus que des bouffées  humides et orageuses qui remontent la Péninsule Ibérique vers le Nord-Est, 

Plus que des épisodes torrides  suivant les intervalles orageux que le continent connaît régulièrement, 

Bien au-delà des vents d'ouest qui soufflent sur la bassin Méditerranéen et qui d'ordinaire rafraîchissent l'atmosphère, 

Un ciel  encombré  ( ???  ), miasmes,  qui n'engendre quasiment aucun nuage depuis des semaines, 

Des pics de chaleur inégalés, à répétition, quand ils ne  nous plongent pas vers  des canicules de plus en plus sévères,

Des orages, certes, mais laissant place, juste après leur passage apocalyptique à des hausses incompréhensibles de températures, 

La vie de l'atmosphère n'avait pas besoin   de cette surcharge  énergétique que l'été  rappelle  à grands renforts d'air conditionné, de vols commerciaux innombrables, de migration immensurable à travers tout le vieux continent et  bien au-delà

De plus en plus chaud et de plus en plus longtemps, souvent, partout  : le compte est bon, rien ne va plus, les jeux sont faits, Mr TRUMP, Mr HULOT  

 ! 

ET DE LA GÉOTHERMIE INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE   MONDIALISEE

 

Notons que la Géothermie Industrielle  et Commerciale  est à son plus haut niveau durant les mois de Juillet et Août, dans toute l'Europe ...

Il est vrai que le courant océanique EL NINO seul perturbe  sérieusement la vie de l'atmosphère ; rajoutons à cela  le tribut  quotidien énergétique  de toute la planète, le résultat n'est évidemment et logiquement pas le même !

 

Et si à cela s'ajoute une configuration météorologique défavorable, le tour est joué et la mise,   certainement suicidaire.

Notons le discours frileux des  Ingénieurs,  les manières des présentateurs qui se régalent  en annonçant le retour  des éclaircies et des températures estivales,  en fait  :  nouveaux pics de chaleur, profils de canicule aigüe ;  ils rient jaune ! ...

Les villes ne cessent de surchauffer, la mer de tiédir, de loin en loin, la boucle et la spirale infernales sont enclenchées et menacent de plus en plus.

Juillet et Août promettent, inquiètent ! Quant à Septembre et Octobre, on peut s'attendre à la " Cinquième Saison " ! Et puis viendra Novembre, avec son lot de dévastations tant la mer sera chaude et les contrastes thermiques de plus en plus violents.

M HULOT, ne trouvez-vous pas  que de telles échéances, aux horizons 2030 / 2050  s'avèrent d'ores et déjà  franchement suicidaires ou totalement irresponsables ? Aux rythmes  effrénés où va notre  " système de choses ", l'avenir n'est plus au hasard mais  à la folie furieuse !

Nous pensons que la Transition Energetique  devrait  être déjà opérationnelle, pour des valeurs supérieures à 50 %, avec un taux dégressif, pour les combustibles fossiles de l'ordre de  5 % ans, ce qui nous porterait à 100 % de renouvelable et propre   dans 10 ans, tout au plus : On peut le faire, aider les pays  à tenir ces engagements, pour le meilleur et non le pire

!

CHRONIQUE DE SINDIBAD

Pour 

CORSICA...GO56

et 

...........

 

 

transition_energetique_1200x754