DSC06172

 

C'est quant même plus attrayant, plus beau que des parkings de Tuf, des voitures sur les plages,  une rampe immense de Transats posés sur un parterre sans vie de sable dénaturé et livré à tous les insanes dépôts !... Mais hélas ! la vie nous quitte !

Juste une photo, anodine, commune, insignifiante pour l'homme pressé ou soucieux d'en découdre avec le tiroir qui sonne clair et tinte ! Un petit pan de dune littorale insulaire, de ceux que l'on bouleverse et rase à grand coups de bulldozer pour  y jucher transats, version côte d'azur privative...

Observez, un résineux à baies,noueux comme un pied de vigne, qui abrite une vie foisonnante. Ces algues qui se mêlent au végétal, profondément, en renforçant, en aérant le substrat ... Un sable des plus pur et abondant qui  va au gré du vent, des eaux de la mer et de pluie ! Et puis, tant de fleurs qui visiteront ce petit jardin naturel et improvisé, au milieu des insectes, des Lys  et  autres curiosités de la nature en beauté.

Alors, Élus, laisseriez-vous, jour après jours, petit à petit, tuer la poule aux oeufs d'or, brûler ce qui chez nous serait trésor durable des marines aux plus hautes cimes 

POUR L'AMOUR D'UNE TERRE CHAQUE JOUR UN PEU  PLUS DÉVASTÉE