DSC02175_001

 Les baies, les golfes, les anses, en Corse, lors des coups de vent et suite aux phénomènes complexes et variés de houle,  provoquent des courants forts de retraits ou de dérives latérales. Ne pas en tenir compte peut être suicidaire ! D'autre part, les masses d'eau qui s'y  engouffrent, relèvent de façon dangereuse le niveau des eaux mais également l'amplitude  et la violence des retraits à l'approche du déferlement des vagues. Regagner le rivage devient très très difficile, voir périlleux si l'on ne maîtrise pas  le milieu marin, aquatique

!

ATTENTION / VIGILANCE / CÔTE OCCIDENTALE  CORSE

 

LE_DRAPEAU__ROUGE___DANGER_

Parents, Enfants, Usagers de la Mer

 

Tous les rivages, les golfes, toutes les baies ou les longs cordons littoraux de notre Île ne délivrent pas les mêmes vagues en tailles, masses et étendues ; il convient de prendre en considération tous les paramètres qui les génèrent et en amplifient les cotes, parfois de manière brutale et soudaine...

La déclivité des fonds et surtout du rivage reste un facteur déterminant du danger encouru par les baigneurs ; d'autre part, les vagues de pointes seront d'autant plus puissantes et grosses qu'elles nous arrivent en ligne directe, depuis les zones de leur formation, sans interférence.

Ainsi, lors de ce coup de vent, nous constaterons et affirmons que les vagues seront de plus en plus marquées en remontant vers le Nord de l'Île et ce, à partir de Roccapina / Tizza, Capu Laurosu,  Capu di Fenu,  Sagone, Galeria, Golfe de Porto.

Plus au Sud, les îlots, secs, hauts-fonds,  seront à éviter, en  ménégeant un bon pied de pilote àleurs entours exposés... 

 

L'étendue et la force  du Coup de Vent Large en cours seront déterminantes, - le Fetch aidant -,  comme il devrait  engendrer vers les rivages occidentaux de l'Ile une forte houle, de grosses vagues qui pourraient atteindre les 4 Mètres.

Ce qui veut dire également que les côtes  exposées sous le vent s'avèrent tout autant zones à hauts risques  en cas de forte houle.

Notez que  ce  ne sont pas forcément les jours les plus ventés qui poussent vers les côtes les plus fortes houles ; Celles-ci observent souvent un  temps de latence significatif, à  la faveur du mollissement des vents : en tenir absolument compte, savoir observer, ne jamais présumer de ses capacités, de son niveau.

Les vagues opèrent souvent une forte diffraction, - Coefficient de contournment des pointes et caps ) - , se manifestent  sous l'apparence d'une onde massive qui devient très vite forte vague de submersion, avec un effet de surprise stupéfiant, surtout le long des pointes

!

 

PARENTS  // JEUNES 

 

PRUDENCE ABSOLUE - PAS DE BAIGNADE - CELA VAUT

 

DRAPEAU ROUGE 

!!!

 

CORSICA...GO56