vendredi 28 juillet 2017

ENTRE GRAND MESSE ET CURÉE !...

      Un jour de vacance   je veux dire tonnant et creux les yeux perdus dans les brumes fétides  de la vitesse normée J'arpente les viles-artères du chaosles corridors  de la Faucheuse     les touffeurs d'un été alarmant Sur les versants arides du béton et de l'asphaltel'horreur    la hideur  la puanteur encerclent la Mère-Nature Ses tombants de verdure dans la mer ont été  brûléspromis à la spéculation            Funestes livrées des... [Lire la suite]