DSC03558__1__001

 

 

 

L'écho des îles vaut silence
immaculé
des névés et des congères
loue  l'ivresse des cimes

Un chant  qui vague et qui muse
par les champs ondoyés
comme l'oiseau marin    le puffin cendré 
souligne la crête des lames

Je suis de ces accords de haute lice
perpétuels et sains
sacrant à jamais de  blanches solitudes

L'embrun et l'onde
guident  un songe liberté
et me sont ravissements de chemin

§ 

 

MARIN  -  Fragments  - Étoiles de Mer - 

 

SURF_FOIRE__II_VENTI_SCEMI__2_