lundi 21 août 2017

" SOLO "

    Épris de SOLO, comme une fatalité, une délivrance, il nous envoie ce cliché, un texte énigmatique ! Une navigation qu'il connut, un lendemain de Bora, de tempête. Puissant Aquilon qui,  des  vertiges de  Borée, dévalait sans freins les côtes de l'Île de Corse, n'ayant que les étendues marines  et les invites des  hautes montagnes pour  s'élancer, piloter de  violentes rafales ; une bise terrible des vents au solitaire qu'il fut pendant deux longues heures, à parcourir, à traverser... [Lire la suite]