FLOATER_OU_PAS___I__

RIDER // "   HASDRU-BAL  " 

Dans le cadre d'une Démonstration Commentée, répondons à cette  question ;  il est  important, pour le Rider exigeant, d'en découdre avec le "  French Surf  " ou le Surf Back Side ...

Au-delà de  Wind ou Planche Mag ! Bossons ensemble

SURF BACK SIDE 

Posons l'hypothèse suivante 

...   Rechercher un regain de puissance vers la relance en sollicitant les actions conjuguées et coordonnées du Gréement et de la Vague, sources d'énergies à canaliser et à orienter ...

...  Poser le fait  que la glisse est à la fois aquatique et aérienne, à savoir :  le Rider  " Floate " à la fois sur la vague mais aussi sur l'air en prolongeant son temps de suspension sur celle-ci ! Ce n'est plus une mince affaire et ce n'est pas encore le cas  ici, sur lexemple choisi à bon escient.

... La cause d'erreur est plus formatrice que le sourire béat !

 

CONTEXTE 

Le Rider est arrivé en léger retard sur une vague, une portion de section qui a déjà déferlé ; 

L'orientation  du vent  y est favorable ; 

La Glisse et la Relance se font sur un front de mousse tumultueux ! 

 

MAIS 

 

On remarque  que le Rider ne remonte pas croiser la parallèle, la ligne de la section ; sa board, dans la moitié avant,  la spatule ne parviennent par conséquent pas dans le dos du Rider, ne coupe pas cette ligne bien réelle...

A ce stade, impossible de se maintenir en Floater, en  Back Surf ! 

Du coup, il est totalement renvoyé vers la pente dans une version classique du Back Side Surf , " Off The Mousse " et ne " FLOATE " pas !  See you next time, Rider ...

 

CONCLUSION 

L'intention y était, très certainement contrée par un manque de Timing ; ce qui ôte au Rider la possibilité d'entrer dans le surf sur la volute de la vague, soit à contre Bowl,   qui déferle, tout en y demeurant et en fusant dessus., en s'appuyant  sur son gréement. Exercice difficile, certes, qui requiert maintes tentatives et ne s'improvise pas. Le placement, la vitesse sont essentiels.

 

 

FLOATER__OU_PAS__II_