vincent_van_gogh_paysage_st_remy_e1452160944488

 

 

VINCENT VAN GOGH

Au plus près de l'au-delà, le témoignage saisissant de la vie,  à travers tout ce qu'elle peut recèler et recouvrer d'éblouissement ; comme le  don d'un homme qui appréhendait  la valeur  du sursis. Des ciels  ondés à la semblance de la mer hallucinée ; l'homme, à les contempler, en saisit le vertige, le mirage, tel un miracle, l'offrande du plus haut des ciels, inspirée

!

 

C'est la fulgurance de l'instant qui  sidère ! Un instant de source unique  qui nous parvient des étoiles mortes il y a si longtemps dont la lumière et le chant jaillissent dès l'aube, au coeur de la nuit, d'entre les nuages  que les vents affolent.

Il faut peut-être voir  dans ces volutes,  ces spires  quelque vision de l'univers sublimé, ce que le peintre ne dira plus avec les mots mais avec les maux, la souffrance, l'isolement, le confinement physique de l'être  de génie  profondément affecté, tourmenté, inspiré aussi.

De ce  silence sidéral naît le " chaosmos " , le chasme nocturne que le cri, la réclusion créatrice et l'appel déchirent. Comme un écho qui  nous revient en boucles de vagues nitescentes.

Une merveille, une révélation qui nous eussent certainement manquées si Vincent n'eût jamais été de ce monde.

On ne regarde pas une toile de Vincent Van Gogh, on la reçoit, elle nous imprègne sans que l'on puisse  souffler mot.

Mais d'une pensée, osée,  risquée, qui nous eût peut-être rapprochés d'une vérité bien réelle et toujours actuelle,  au-delà des sens, tout près de l'âme, immortelle, une voie à toujours qui chemine près d'un rêve d'enfant que rien n'aurait encore altéré.

Etincelle de l'image poétique à la fois sapide, parfumée, mélodieuse, dense et fluide !  l' accord, l'harmonique, le regard enchâssé dans la glaise du sculpteur façonne  le visage  et le galbe d'un désir partagé.

La touche  du pinceau, dont le prolongement animé fige le message de l'artiste destiné à le perpétuer devient dès lors  magique...

Perpétuité de l'amour et de la beauté. Noces  dont s'emparent l'harmonie, les formes, le mouvement  et le mariage des couleurs au plus intime du miracle  la vie, des plus simples choses de l'étant, de la nature.

Sommes-nous dans le regard songe habité, comblé de générosité, de bonté ...

MARIN