575193

 

Les côtes du New Jersey après le passage de l’ouragan Sandy, en octobre 2012.

 

2 LIENS  A OUVRIR 

 

LIEN I

 

http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/08/30/01008-20170830ARTFIG00272-rechauffement-climatique-une-catastrophe-globale-est-garantie-pour-nos-enfants.php

 

LIEN II

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/09/27/97001-20170927FILWWW00036-le-rechauffement-climatique-derriere-la-chaleur-de-cet-ete.php

 

***

 

Rien d'extraordinaire ou de nouveau ici !  Si ce n'est l'assurance dont nous font part  les Climatologues qui confirment une acuitisation des Phénomènes Météorologiques mais,  tout en affirmant dans le même temps, une fréquence égale à ce que nous observons aujourd'hui ... 

Bien présomptueux sont-ils face à une évolution imprévisible, soudaine. Ni les modèles actuels  ni  les chercheurs sont en mesure de prévoir les  fulgurantes accélérations ou mises en place de nouveaux désordres climatiques.

Nous ne sommes certes pas le " Jour d'après " ! Cependant, nous ne pouvons que constater l'extrême  propagation de phénomènes progressivement  violents et étendus. Ils deviendront très certainement  plus fréquents.

Il faudrait établir de façon plus précise les liens, les relations  qui existent entre les manifestations du dérèglement et du réchauffement climatiques actuels ou en cours et, les conditions météorologiques saisonnières, à travers leurs plus fortes valeurs  normales  et connues, soit leurs extrêmes exclusivement d'ordre météorologique.

On peut par exemple  rappeler un épisode de très forte canicule  passée,  -  tels que des situations de marais barométrique, de blocages anticycloniques d'été virulent canalisant  des flux de secteur Sud depuis le Sahara -, et de là,  déterminer les écarts actuels globaux dans la durée et l'intensité, dus  précisément aux récentes données  climatiques, dont les valeurs  décollent à la hausse, ( Températures ), ou à la baisse, ( Pluviométrie et contexte  durable de sécheresse).

Toujours est-il que les années qui passent, sans que nous fassions le minimum  nécessaire et dans l'extrême urgence, comptent désormais double, voir triple !

L'échéance 2100 est ramenée  sans aucun doute  possible à 2050... Oui, nos enfants, nos petits enfants  seront très fortement impactés, connaîtront des pics climatiques  insupportables, incompatibles avec les exigences d'un genre et d'un cadre de vie totalement bouleversés, fragilisés, appauvris, dans tous les domaines de l'activité  sociale, professionnelle, de loisirs ou de temps libres.

Rien n'y changera, du moins à plus ou moins longue échéance. L'erre  sur  laquelle la Civilisation court montrera une colossale inertie avant que la moindre tendance, le moindre signe de  retour à la " normale ", quelque décélération puissent se révéler.

Considérons IRMA et MARIA, l'étendue gigantesque  du premier  Ouragan !  Nous affirmons d'ores et déjà  que ces Anomalies CLIMATIQUES Majeures seront  non seulement encore plus dévastatrices et plus puissantes mais également  plus nombreuses,  touchant des domaines très vastes, voir des Continents.

Nous certifions déjà que l'Acident Climatique se manifestera sous la formes d'extrêmes anachroniques, paradoxaux, totalement inattendus. Extérieurs aux saisons  que nous connaissons ou alors migrant vers d'autres latitudes, avec leurs corollaires irrémédiables, ils poursuivront leurs cours destructeurs à tous les niveaux de l'organisation humaine mais aussi du règne animal et  végétal, affectant même les éléments naturels  comme les vents, les marées, la lumière solaire, l'érosion, les pluies, les glaces,  les nappes phréatiques, les cours d'eau...

Il y aurait très certainement  une issue, une seule issue viable, vitale, sage surtout : 

La mise  en sommeil, le ralentissement drastique de l'activitté humaine dans le Monde tout en oeuvrant dans le vaste domaine de la

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ET DE LA PRÉVENTION DES EXTRÊMES CLIMATIQUES

DANS LES VILLES SURTOUT 

quels que soient  les secteurs  de l'activité professionnelle, industrielle, économique qui lui  seraient assujetties.

Nous verrons dans un prochain Article quelques mesures de prévention des risques  climatiques majeurs, notamment et pour ce qui nous concerne, l'Aménagement Littoral et Urbain 

!  

ET POUR  LA SOIREE 

 LA FRANCE IRRESPIRABLE  

http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/8107520-pollution-la-france-irrespirable/

CORSICA...GO56