OFF_THE_LIP_BACK_SIDE__WINDSURF_

Le RIDER / " LA LA LA " ici, photo du bas, poursuit le travail des appuis, jusqu'à ce que la board soit " Re-Entry ", dans la section... Un point ici dénote franchement : le Rider ne pousse pas assez haut son Bottom, il envoie prématurément ! Sa Board n'a  pas crosié, dépassé la ligne supérieure de la section !  " See you next time ", Oh  " LA LA LA "

 

OU

BACK SIDE OFF THE LIP 

 

Sur ce vaste sujet :  évoluons un peu ! Recherchons au plus près ce que le Off The Lip Frontside nous offre de sensations et d'engagements... Point de différence, tant du côté de l'intensité des coordinations que du niveau d'exigence requis.

Reconnaissons - le et empruntons à l'épure du Surf ses logiques intimes qui font du Surf Backside l'une des deux excellences de la discipline-mère, originelle !

En cela, il importe tout particulièrement de donner à ce Move d'anthologie  réalisé sur les grosses vagues les  formes de corps incontournables et, cela, dès  l'inversion de la prise de carres, juste avant de croiser la ligne  sommitale de la section.

Il s'agit d'un  vrai Off The Lip et, pourquoi pas, d'un Off The Top, sans aller à l'Aerial, tout en restant rivé à la lèvre de la déferlante.

La vitesse prime et pour cela, idem que  pour le Windsurf Frontside : aller vite, exploiter la partie de la section qui accélère  et commence de lever le Rider, de l'aspirer vers le haut.

LE POINT ESSENTIEL  // C'EST DU SURF PUR 

 

Nous touchons au point essentiel et central, celui des appuis de l'ensemble Rider / Matos, au bon moment ; 

Quelle forme de corps en découle, observer, qui les autorise dans un espace-temps réduit et très exigeant ? 

Il faut remonter haut sur la vague, après un Bottom véloce et bien marqué, ( Une abattée et une Auloffée  remarquables ).

TÂCHES  & OBSERVABLES 

* _  La trajectoire et la spatule  croisent la ligne de celle-ci, au tiers de la longueur de la board, environ ;

** _  Le Rider va inverser la prise de carres tout en neutralisant le gréement, en l'effaçant vers le bas et devant lui, trouvant ainsi un appui dynamique, sans le forcer, - ( la vitesse  aidant, il flotte sur l'air, plus léger, très engagé sur l'avant et le bas) - ; 

 

A partir de là, il doit montrer un centre de gravité très haut, bien au-dessus de ses appuis, et, avant même de relancer  le gréement, il opère un virage radical, un retour très puissant dans la section de telle sorte à  voir sa board revenir en pivotant, parfaitement au-dessous de lui ; que la board décrive ainsi un arc-de-cercle complet qui assure une parfaite relance, fluide à souhait ; 

 

*** _  Le dos placé, totalement à plat, le bassin  également le plus haut relevé possible, le Rider engage toutes ses chances de relances dans la section, avec en prime une gerbe généreuse, là aussi gage de réussite du Move 100 % Wavesailing. Il  lui faudra dès le départ bien charger les membres inférieurs, en capacité dès lors de restituer toute l'énergie explosive-nécessaire

...

 

A VOS BOARDS BÂBORD & TRIBORD

POUR ENVOYER DANS LES DEUX SENS ET COMBLER LA VAGUE

 

 

LA_LA_LA__BACK_SIDE_OFF_THE_LIP_