TARTEBISE_SANS_LES_MAINS_

 

 

Nous avons rencontré de très nombreux véliplanchistes qui souhaitaient obtenir plus de  renseignements sur le sujet très sensible du réglage des bouts de harnais.

Nous leur proposons d'aborder cette petite Progression, en partant de leurs acquis et de leurs expériences pour  atteindre un objectif bien précis : 

_ Au harnais, bien sûr et au Planning, 80 à 100 % des possibilités de vitesse, réaliser sur les deux bords, sous  les deux amures, un temps maximum les mains dans le dos.

 

Cette situation est très exigeante, engagée au fur et à mesure que les conditions gagnent en intensité et en difficulté - vent et mer -, mais elle révèle à coup sûr un excellent, un réglage optimum des bouts de harnais.

Vous le savez très bien, la tendance est aux bouts de harnais longs, quelle que soit la force du vent : c'est plus confortable, moins perturbant  quant à vos réglages de l'angle  Voile / Vent, on décroche moins et les Spin Out ne sont plus  que lointains souvenirs...!

 

LA PROGRESSION

 

I

- Tenter de le réaliser avec  vos anciens réglages et votre ancienne façon de capeler vos bout sur le Wishbone ; d'aucuns les positionnent encore relativement  écartés,  jusqu'à  deux mains d'écart. Il va falloir revoir  tout cela, le plus vite possible ! 

II

- Tenter, sans bouger l'attache avant de rapprocher à 1 main l'attache arrière et : TESTER.

Si la main Arrière sollicite trop = reculer  l'ensemble et : TESTER.

_ Si la main avant   également sollicite  trop devant, en ayant un gréement difficile à tenir, qui embarque et déséquilibre = Reculer l'ensemble et TESTER.

 

III

On fait  la même chose en ne laissant  aucun espace entre les deux attaches des bouts sur le Wishbone.

Lorsque l'aquilibre est trouvé, sur les  deux amures, on peut évidemment poser  ou relever des marques et des repères sur le Wishbone, en fonction du flotteur utilisé et de la surface de la voile.

ENFIN 

 

Il est temps de se lâcher, de vérifier et de mettre en synergies les fruits de cette Progression, soit :

tenter les lâchers de mains, très graduellement... Voici quelques petits exercices non dénués d'intérêts.

1 -  Naviguer en lâchant la main Arrière ;

2 -  Naviguer en lâchant  la main avant ; 

3 -  Naviguer en fixant son sillage des yeux pendant quelques secondes : de 5  à 10 voire plus si confort !  On se prive de la vue comme  organisatrice et coordinatrice des attitudes et des réajustements pour  solliciter la Kinesthésie, le sens plus profond du mouvement  et de la posture ; fantastique outil et correctif !

4  -  Idem mais à une main, soit reprendre les lâchers de mains, un à un, of  course !

5 - Bien  accentuer la suspension au harnais et procéder à l'exécution des tâches ci-dessus mentionnées...

Pensez à ajuster le cas échéant.

 

LE VIF DU SUJET 

 

On va tout lâcher mais en respectant  une certaine chronologie,  un temps fort  équilibré, à l'aise, sans aucune traction néfaste  au harnais et en navigation full speed,  soit : 

1 - Une main après l'autre en commençant par l'arrière... Les mains se rejoignent dans le bas du dos.

2 -  Une main après l'autre en commençant par l'avant.

Lâcher _  rejoindre les mains _ revenir et cela, sous les deux amures ...

3 - Jouer  sur le paramètre temps :  3 sec  /  5 sec  / 10 sec, etc ...!

Au début, optez pour  une position relativement vertical, mais susceptible d'assurer déjà un bon couple de rappel avec le Corps, c'est plus facile et le contrôle vient aussi du corps, de la répartition harmonieuse de toutes les chaînes d'appuis musculaires.

VIGILANCE 

Ne pas tenter de corriger un déséquilibre avec le corps ; on remet ses mains et on reprend : évitons  d'engendrer des réponses totalement inopportunes...!

Il convient d'être et de rester parfaitement  tonique, verrouillé.

Ce n'est ni dans Wind ni ailleurs, humblement développé par 

RIDER  " TARTEBISE ", un furieux de Longues Distances et de Raids qui  sait de quoi il parle.

 

§

" TARTEBISE

Pour 

CORSICA...GO56