CESARE_ET__GO___EN_PENSEES

 

 


Il souligne  de son aile
orpheline
la beauté opaline des brisants
la frange d'écume
odoriférante
de nuages éthérés

L'amour et la mort
convolent
en cet instant de vie énigmatique
nimbés d'astres
au sillage évanescent
de nos bordées

Qui du jeu
de la violence souveraine
l'emporte
à l'orée de l'écueil
du naufrage
inéluctable
quand vague et muse
immarcescible
l'ultime allant de jeunesse

§

MARIN - Enigme -