LE_PAPET__VERS_D_AUTRES_PUNTA_

 

Aucune houle significative !  Le vent s'est levé tardivement pour souffler en Grand Frais d'Ouest durant deux heures, - 25 / 35 Noeuds. Entre  rafales et molles, il ne cessera d'osciller.

Les reliefs de l'île excellent dans l'art de commander aux flux orographiques, justement dus aux dessins des vallées et des golfes encaissés.

Le ciel pourtant chargé ne laisse augurer aucune pluie, - Cumulus de beau temps. Au Nord-Est, vers Gênes, une Dépression  Relative s'est formée qui ne donnera en définitive qu'un écho aux  vents à la fois irréguliers et instables d'une Dépression estivale, thermique. Nous sommes Fin Octobre, aucune précipitation à l'avant du Front !

Le mer devient aussitôt  croisée, heurtée, hérissée et le fond des Golfes pas très clairs s'ennuient, commencent à trouver le temps et la répétition de ces  coups foireux très énervants, trop longs ! Il y a de quoi, surtout quand on ne cherche pas ailleurs. Car il y a toujours quelques vagues à croquer sous la spatule le long des 1000 Kms de Côtes  que l'île  compte.

Alors, on fait des ronds dans l'eau, obstinant la patience, du style : une bordée, un Gybe, au retour : Idem ! C'est lassant à la fin ... "

Le  "  PAPET  " était de sortie ; il lui aura fallu flirter avec le roc pour décocher quelques mises en actions 100 %  Wavesailing,  sur le fil du rasoir. Que veux-tu Charles, la mise, certes,  vaut peau de chagrin ; on fait avec. L'entraînement est à la hauteur des exigences d'un hiver qui tarde, d'une saison qui s'enlise. Qui sait, l'hiver sera tempétueux, dur, trop engageant, pluvieux et enneigé comme jamais !

Mais au coeur de l'automne, il  nous semble traverser ces vents étésiens qui des hauteurs de la  Grèce dévalent, hâlant le Nord et soufflant fort vers la Crête ou alors en Mer Egée. Une Mer si bleue, un ciel si profond que l'on croirait aux éternelles harmonies d'une Nature en paix ! 

Mais non, il n'en est plus ainsi. La mer ne parvient plus à veiller sur le cycle souverain et tutélaire de l'eau ?  La situation est préoccupante, les incendies menacent, l'eau du vaste château manque  cruellement.

Quelles sont désormais les ressources de l'immense couvert végétal, tiendrait-il  encore pour combien de temps sans pluies ? Et les oiseaux, les animaux, comment affrontent-ils une pareille sécheresse 

" LE PAPET  " 

Pour 

CORSICA...GO56

 

LE_PAPET_AU_JUMP