jeudi 23 novembre 2017

TASSINCA !...

  TASSINCA D'AMORI  La Langue est si belle et si  poignante  qui chante en choeur l'épouvante ! Ses tombants nous interpellent et la ruine émeut quand elle finit d'émerger des ronciers, du maquis. De la pierre ocreuse que le soleil safrane à l'envi, au gré des saisons,  bâtisses et fenêtres béantes  musiquent sans fin les années harmonies et prodigues de ces femmes, de ces  hommes qui laissaient vivre la Nature et  qui l'embellissaient de pérennes  accords !