PRINCIPES DE PRÉCAUTION 

 

Voici une Contribution d'ordre  général. Nous l' adressons aux Politiques, aux Technocrates  et Financiers dont l'impudence, la prétention, l'outrecuidance de haut niveau nous mènent droit au Chaos Climatique et Environnemental.

 

Notre ligne de conduite étant de ne  jamais  abandonner nos  fidèles  compagnons qui s'avèrent être, plus que jamais : 

La Mesure, la Prudence,  la Sobriété, la Tempérance, la Prévention, le sens de l'Observation sur le terrain, l'Humilité  et la Modestie,

vers toujours davantage  de Sagesse, de capacité et de faculté d'Adaptation circonstanciée  :

COMPRENEZ-VOUS POLITIQUES 

Lorsque l'on écoute les grandes émissions télévisées, que l'on apprend avec stupéfactions qu'aucune leçon objective n'est tirée des erreurs passées, des avertissemnts cinglants déjà reçus de la part de Planète Bleue,  que le nerf de la guerre argenté, en définitive, régit les rapports  de dominance et toutes les stratégies qui lui  sont  exclusivement afférentes : 

Il y a  matière  à vive contestation,  à rébellion, à déclencher l'insurrection des consciences victimes d'un diktat d'ordre civilisationnel commandé et piloté  exclusivement par le haut ! 

Jamais la Planète n'aura été plus en dangers, menacée, appauvrie et exposée aux manifestations  diverses et aigües d'un Dérèglement Climatique Majeur, et cela,

malgré les avertissements incessants des Scientifiques, des savants, des Climatologues lancés  endirection des Politiques.

Les signes avant-coureurs  essaiment un peu partout à travers le monde avant de se généraliser à des étendues immenses, s'interpénétrent en suivant une dialectique effroyable de destruction et de transformations bientôt inéluctable et dévastatrice. 

Les Politiques le savent. Il n'en n'ont cure, feignent de traiter la situation, mais en ménagent les Lobbies, nous le savons ; pantalonnades des COP successives ! 

 

QUESTION DE TUTELLE

 

Qui préside, depuis toujours malgré les injonctions des Scientifiques, des Chercheurs, malgré les faits irrévocables, de visu qui témoignent des bouleversements actuels, si ce ne sont les 

POLITIQUES 

Acquis aux causes et aux effets irréfragables de la Croissance exponentielle, à l'état des marchés mondiaux et des termes actuels de l'échange international, nouvel ordre mondial indéboulonnable !

D'où les conjonctures de  marasmes  perpétuels,  d'aggravations galopantes  de nos conditions et cadres de vie voués à la déliquescence, à péricliter inexorablement.

EN CAS DE  CATASTROPHES NATURELLES 

Le POLITIQUE doit se taire, écouter les spécialistes. C'est le préalable obligatoire ! 

Des Ingénieurs Météorologues aux Hydrologues-Géologues, toutes les sommités en matière de Sécurité et de Génie Civiles commandent aux POLITIQUES D'EXECUTER  LES ORDRES, pour une fois et non l'Inverse ! 

Et que le politique dégage les moyens qui s'imposent face aux situations extrêmes, sans arguer de réserves inopportunes ou habilement menagées.

Des corps d'armées appropriés, si nécessaire, aux  banquiers gavés de devises ! Le POLITIQUE donnent tous les moyens, sans compter, d'intervenir et ensuite de traiter les cause  du mal à la source, avec force décisions justifiées sur le terrain des observations, du constat, des prospectives qui méritent un front de répliques préventives.

C'est bien le seul domaine où le Politique doit fermer sa bouche et écouter, exécuter les ordres  issus de la CONNAISSANCE ET DES CORPS DE METIERS AVERTIS, INVESTIS ...

Voilà ce qui aura manqué lors des trois Ouragans et Tempêtes qui ont frappé durement l'Hexagone en Décembre 1999, par deux fois et en 2010,  avec XANTIA et ses tragiques marées !

L'ANALYSE ET L'ETUDE CYBERNÉTIQUE

 

Montre à quel point tout est lié, chaque élément interférant avec les données du milieu naturel et urbain,  industriel ... L'actuel et déjà  très ancien problème des pesticides dévoile à lui seul la problématique perverse de l'algorythme infecte mettant en  équation Production / Profit selon  la matrice impitoyable du Temps.

Produire vite, beaucoup, envahir les marchés, travestir les desseins légitimes et prodigues des hommes des mondes en voie de développement et nos campagnes.

De là, tout s'enchaîne, de la qualité des eaux aux précipitations déficitaires ou catastrophiques. Il y a un lien, qui chemine, jamais pour le meilleur, jusqu'à la mer et l'océan plastique, vers les  cieux de nos sécheresses,  les forêts dévastées que la monoculture extensive défolie à outrance...

Les Politiques le savent et se taisent, contournent, diffèrent le sujet ;  l'argent d'abord, dominer le sujet humain, aux périls de l'Humanité, pour servir les intérêts de la suprématie tout azimuts. Celle-ci a un coût, le tribut sera insurmontable, bientôt insupportable.

DONNEURS DE LEÇONS SANS LES ACTES 

 

Le politique ménage l'acquis, pille le travailleur et le plonge en situation de manque et de besoin, caresse dans le sens du poil le pourvoyeur de fonds, mesure, tempère, diffère le débat  à l'aune de l'intérêt financier et du coût ;  il veille et place des garde-fous, quel que soit le contexte, versant dans l'interprétation de l'accidentel, le traitement curatif à minima  plutôt que de conclure, d'un commun accord avec les scientifiques, à la  situation désespérée qui requiert un coup d'arrêt radical et sans appel de nos perverses effusions de merdes sur la Planète

!

POLITIQUES 

SACHEZ QUE VOUS AUREZ ÉTÉ MAINTES FOIS PRÉVENUS  AVERTIS

VOUS ÊTES AUX COMMANDES DU VAISSEAU 

NE LE SABORDEZ PLUS 

 

A SUIVRE 

EXEMPLES D'INTERFERENCES DÉRÈGLEMENTS CLIMATIQUES /  RÉACTIONS