BOIS_FLOTTES__SAPIN__BIO_

 Une tige filetée, mieux encore, une corde et des noeuds simples pour juxtaposer les bois au préalable choisis, apprêtés, disposés ; aux extrémités, 1 - 2  ou 3 petits trous qui servent à fixer les décorations. L'arbre peut être suspendu mais aussi posé sur une racine, tout autre support de votre confection.  Simple, rapide à faire,  bon pour la Planète : assurément !

Et le Plus, le Must, on peut le décliner avec des bois variés, +/- tordus, petits arbres de Table ou grand arbre de séjour, d'extérieur, pourquoi pas ; toute la famille se  regroupe autour d'un projet vraiment sympa.

Nous devions le faire avec EMMA et CESARE, il y a bientôt  et déjà 10 ans ! Mais la séquestration des petits enfants par deux grands dadais ne le permit pas ; l'arbre fut fait, chaque Noël, en vain ! Les cadeaux montaient  au grenier, tout seuls ... Triste anecdote, pathétique Compte de Noël réglé par  2 DADAIS... 

C'est aussi pour cette raison que nous offrons ici le concept aux Internautes  ! Puisse-t-il vous agréer, nous le souhaitons, vivement.

L'ARTISAN 

Pour CORSICA...GO56

§

 

UN ARBRE DE JOIE

 

Couper des millions d'arbres pour les fêtes de Noël est un non sens, un suicide écologique, un écocide !... A l'heure où des millions  d'hectares de forêts ont déjà brûlé, ont été  ravagés pour les besoins dantesques de la monoculture extensive et destructrice, de l'élevage intensif de millions de bêtes  vouées à l'abattage et aux commerces mondiaux, tout cela relève d'un confort,  d'une situation d'aisance signant impudence et mépris, étouffe et saigne la Terre.

Nous ferions mieux de reboiser, de cultiver l'arbre qui manque aux campagnes et aux forêts  incendiées, à la ville, au Sahel et ailleurs, partout dans le monde. L'arbre, l'eau, sources de vies et d'échanges interactifs vitaux entre  la Terre  et l'Atmosphère, véritable fixateur de CO2 que nous émettons à outrance et, de plus en plus, malgré la ribambelle de COP organisées çà et là, plus enclines  à situer, à placer les nations en vues, en vogue - magazines ...

Non, ce n'est pas sérieux ! Imaginons un instant le commerce et l'élevage de toutes les espèces de sapins que l'on tranche pour Noël, des arbres parfois splendides qui auraient leur place, une fois  réimplantés en milieu naturel, soigneusement réhabilités.

Mais après les fêtes, l'arbre de joie sera brûlé, ira à la poubelle, finira au  fond du jardin, en attendant d'autres abattages massifs  et le prochain Noël ; et ainsi de suite, jusqu' à l'épuisement des  terres, les apports puants de ces engrais chimiques tuent d'un côté et occasionnent l'exubérance artificielle du paraître.

Alors, ouvrager des  Bois Flottés rejetés par la mer sur les plages, en bords de cours d'eau, suite aux crues, parfois, qui débordent dans les  champs et les plaines redevient gratifiant ... Voici un Arbre de Noël que la Nature apprécie, 100 % Bio, original, utilisable à souhait, qui ne démérite jamais et suscite  l'étonnement des grands, l'émerveillement des petits, à qui on explique le pourquoi et le comment de cet humble concept ! 

Mais l'argent, le nerf de la guerre contre la terre  n'a pas d'odeur, il prime, commande à tout, fussions-nous précipités  sur les pentes de l'Accident Climatique Majeur.

Forêts Primaires, Forêts Artificielles Décimées =  Mêmes Combats = Profits  et Fric,

quitte à crever asphyxiés ! Tuer des arbres que l'on fait pousser, leur attribuer un prix en fonction de leur qualité, de leur beauté, de leur rareté pour les trancher, pour quelques dollars de plus !...  Nul et naz à la fois !  Nous tenions à le redire, surtout en ce moment ! Quoi de plus beau qu'une sapinière enneigée, avant les fêtes ?  Quoi de plus apaisant à dire et à voir  le Père -Noël glissant encore et toujours en traîneaux  entre sapins et étoiles avant d'arriver au milieu des troupeaux de rennes ! 

Mais bon sang que vive le conte, le rêve, avec sérénité, dans la pérennité ! L'arbre tranché dérange quand à deux pas du salon festif  les versants de la montagnes ont été passés par les flammes d'un été torride, dévastateur, inquiétant 

MARIN - Mal aux Mondes -