CAPEDDA_SANTA__ET_KOJAK_

 Il est parfois hallucinant de constater où le Rider  peut passer,  les yeux fermés, afin de conclure au Surf ! Il ne s'agit plus de confiance, de certitude ; seulement d'un accord  passé entre le domaine et soi-même, jusqu'au bout de l'extrême ... " KOJAK " et   " BARAKA " envigagent de  Rider du lourd, ici ; vous en serez informés, Internautes ; les images promettent d'envoyer grave.

 

RIDER "  KOJAK " VOUS EXHORTE A L'EXPLORATION  D'AUTRES  DESTINATIONS WAVESAILING 

 

De manière générale, les riders évoluent suivant les conditions du jour ; si tous les spots  se ressemblent, c'est alors l'occasion de découvrir, de " tester " de nouveaux terrains d'aventures, de capitaliser un ensemble de dispositions indispensables. Beau  temps, vagues en formation, lumière, clarté des fonds marins offrent toutes les garanties d'une réelle investigation sur Site et Spot.

Avant le jour J-Vagues, lorsque l'on a déjà vu et pratiqué les lieux, tant qu'il demeure encore quelques doutes, appréhensions, craintes, rien de tel pour gagner en confiance, trouver les possibles issues ou réchappes  une fois dans le Line Up, après une chute, une mise en difficulté due aux  caprices du vent, de la casse. 

Sur ce double cliché, au même endroit, de grosses conditions lèvent des vagues qui toisent le Mât !  Evoluer au vent d'une pointe de rochers, ça calme, de suite...

En rester là et ne pas tenter de solutionner le problème, revient à  fuir, à refuser, sans avoir, pour le moins, essayé  d'expérimenter les couloirs et les  veines d'eau favorables et + / - sécurisés ; et il y en a ! 

Pour exemple, le Spot révèle enfin 2 sorties, au coeur même des cailloux :

1  _ 

Une petite passe, eau profonde, courant favorable, avec dégagement sous le vent et  relance au Largue.

2 _ 

Une très large passe, gardée sous le vent par un  petit écueil, véritable baie dans laquelle viennent mourir les gros rouleaux ; aucun risque et dégagement favorable dès lors que le Rider soigne et peaufine son Matos en rapport avec les paramètres météo et  de vagues.

Et pourtant, considérer le contexte les jours de Swell marqué, de prime abord, rebute et suscite  d'emblée le refus !  Ne pas en rester là, surtout pas ! 

Il est impérieux de s'engager progressivement, au fur  et à mesure de l'intégration de tous les repères. Les marges  d'évolution, de prise  d'initiative, voire même de risque de chute s'avèrent  souhaitable, vivement conseillé,  dès lors que le swell n'atteint pas  ses limites. S'adapter et non se cantonner à des automatismes ...

KOJAK

Pour

CORSICA...GO56

Sillonner, explorer, s'arrêter, visualiser sous l'eau, évaluer  les distances aux rochers, les profondeurs en rapport avec les secs, les positionner et tout mémoriser ! Quel challenge ... Ne laisser aucune place à l'hésitation, une fois lancé dans la section, jusqu'au move décisif 

!

 

A_CAPEDDA_SANTA_