jeudi 28 décembre 2017

BRUNE - EAU !...

    Contexte difficile, compliqué, risqué lors des mises à l'eau et des retours sur  rives... L'observation  attentive ne suffit plus. Le vent  reste trés instable, à grain, chargé, donc forcément  irrégulier. Le choix du flotteur devient capital et la voile l'est tout autant. Aucune improvisation, mais force est de constater que les plus gros volumes, dussions-nous les gréer avec de petites voiles, sont les plus sûrs garants d'une session réussie ; privilégier  la vitesse, rester évolutif et... [Lire la suite]