COMMUNIQUE MÉTÉO 

 

Une situation fortement dépressionnaire va progressivement bouleverser le relief Météorologique actuel. Plusieurs systèmes ainsi dépressionnaires vont se tailler la part  laissée par l'Anticyclone du Grand-Est -Européen.  Terminus  imminent pour le Moscou-Paris ! Il faut songer désormais au Palerme - Stockholm ...

Le Bassin Méditerranéen fera les frais de cette vaste  instabilité, dans le temps ;  de nombreuses vigilances, de tous ordres et généralisées sont à suivre. Pluies, inondations, crues, dégel, épisodes avalancheux en moyenne montagne surtout, vents dépressionnaires variables faibles à forts, soudains et passagers sont à craindre.

L'anticyclone des Açores serait pour un bonne période aux abonnés absents du futur  symposium météo, contribuant  ainsi par son absence à générer une situation assez inhabituelle, après pareille vague de froid !   Les fonds des Fyords de la mer Baltique  sont plus chauds que notre Camargue enneigée et  le midi de la France ; un comble dont il faudra assumer les conséquences, une situation en définitive inversée quant à la vie de notre atmosphère en cet période tardive de l'hiver, à l'orée du printemps météorologique.

A prévoir des épisodes de vents de secteur Ouest à Sud-Ouest, zones Large et débordements zones Côtières et rivages.

NOUS AURIONS OPTE POUR UNE VIGILANCE ORANGE CONCERNANT 

L'ÎLE DE CORSE

- Multiplication des facteurs et paramètres de tous ordres aggravants et interdépendants -

 

Oui, vigilance extrême en montagne dès lors que le versants seront touchés par le redoux, les pluies, les vents !  En mer, vers toutes les zones rivages, aux abords des cours d'eau si crues.

N'oublions pas de citer les terrains dévastés par les grands incendies de l'été dont les boues  pourraient dévaler, engendrer des glissements de terrains, sans rencontrer le moindre obstacle. Associé au dégel, le phénomène peut devenir très dangereux.

L'Île de Corse devrait en profiter pour stocker de l'eau en quantité, prévoir ainsi un concept de retenues à visage insulaire intégré, sans démesure, habilement disposées selon les besoin, la demande, les pénuries passées

 

_____________________________________________________________