DSC03119_002

 

LA GRANDE MER 

 

Il renaît au silence qui vague 
Dérade vers l'écueil sans nom
dont l'unique présence hante
 les clartés tonnantes
des hauts-fonds

Avalanche  Rouleau  
qu'importe
l'eau neige
qui ouvre la congère des vents
l'onde subreptice du récif

Je reviendrai peut-être
de ces lointains
apaisé ou déjà migrant
sur la Grande Mer
fabulant l'éternité
le regard halluciné

Il  croise encore là-bas
orphelin de ses ailes d'ange
Petits Enfants
Qu'il vous suffise  des barreaux du foyer ardent
en  scrutant l'horizon
de démasquer  la mère de l'intranquilité

!

"  NONO-MARIN  " 

- Sur la Mer de l'Intranquilité  -  Une énigme à dénouer ! Il est hélas, Emma & Cesare, deux  jours anniversaires que vous ne souhaiterez jamais, pour ne les avoir jamais souhaités, malgré vous, contre vous, derrière vous !

 ___________________________________________________________________