BIODIVERSITE_EN_DANGER_I_

 LE LIEN  AGRANDIR  PHOTO

https://www.euractiv.fr/section/plan-te/news/le-consumerisme-fossoyeur-des-sols-mondiaux/

 

Il y a celles et ceux qui font du business, qui vendent des armes à qui mieux mieux, qui dénichent des marchés juteux et tout en même temps qui caressent dans le sens du poil vélléités et discours  écologiques, les travaux  de grands scientifiques. Des scientifiques, des chercheurs, des spécialistes en prospectives climatiques, environnementales, humaines que les technocrates  ignorent au bout du compte de la croissance, de la concurrence, du consumérisme exacerbé que développe sans frein le monde impitoyable des affaires.

Oui, Mr Hulot, il faut agir vite mais vous n'en auriez plus  les moyens ! La Biodiversité se meurt, les espèces disparaissent, nos printemps ne chantent plus, les abeilles vivent un désastre ! Et vous soutenez, vous continuez, vous commanditez  l'abattage des loups, des ours, d'autres espèces en voie d'extinction, vous cautionnez en vous taisant les chasses à courres, véritables immersions dans la barbarie abjecte des donneurs de morts et de leçons ! 

C'est le monde à l'envers, le pillage de toutes les ressources, au-delà désormais de la fuite en avant, nous dénonçons la forfaiture et le déni perpétrés à l'encontre de la Nature et du règne animal, sans évoquer les drames et les tragédies humaines que les extrêmes climatiques font peser sur les populations déshéritées et déplacées.

Cet article que nous proposons en lien nous dit tout ! L'urgence est dépassée, totalement déconnectée des réalités et de la nouvelle donne environnementale et écologique.

Seules les Territoires et les contrées qui ne rentreront pas dans le cercle infernal des collusions, des menées capitalistes de grandes envergures, 

qui se montreront prévoyantes, respectueuses de l'environnement, décidées à revoir et à repenser totalement les politiques de la ville et du monde rural seront en mesure de gérer durablement le potentiel qui est le leur, fortement amoindri.

Tous les secteurs évoluant autour de  l'organisation et du travail  des hommes est touché ! Il est désormais impossible d'entrevoir de telles cadences de production et de consommation sans déstabiliser  l'algorythme essentiel Prélèvements humains  / Ressources planétaires. Ce commerce-là est voué à l'échec total, irréversible.

Les technocrates et les politiques le savent mais ils se gavent, tant qu'il est encore temps, se foutant totalement du sauve-qui-peut ! C'est une honte, un scandale de voir à quel point les politiques laissent faire et ménagent les ténors de l'ordre économique mondial oeuvrant, dans tous les domaines du pillage des ressources de la Planète, terrestres, marines, forestières ... 

En politique, ne plus faire dans le détails et poser des priorités, changer le cours du temps et surtout des seuils de production, donc la durée du travail, la productivité et de là le prélèvement des ressources, la dépense énergétique. Tout se tient ; le reste n'est que viles menées destinées à faire du fric ! Insurrection ...

Quand le maître - mot et le nerf de la guerre se nomment et se résument à l'argent, c'est la fin, le déclin, la décadence 

!

La_biodiversit__en_danger

 

CORSICA...GO56

 

________________________________________________________________________