SACRE_NICO_QUI_SIGNE_LA_JOURNEE__DES_BOARDRIDERS

 

LE SPÉCIAL  DE  NICO 

Cette fois, au devant de la scène, pour ce Move splendide posé et rentré avec une grande fluidité... Plus haut, la bannière du Site le montre dans une version appuyée du Off The Lip Front Side ! On renoue avec les premières Îles, la naissance d'une Passion,

NICO

!

Chapeau l'Artiste ! Le photographe ne sait pas encore comment il  a pu déclencher l'appareil à ce moment précis, ébloui dans le LCD par tant de lumière ... A ce moment, un nuage voile le soleil, rend l'image nette : fenêtre de ciel favorable !  

!

Ce ne fut pas une session du type "  Muppet-Show "  !  Loin de là ...

Le Ponant s'est réveillé la nuit tombée, après des pluies diluviennes ; entre coup de balai et puissant  talweg, la donne météo promettait.

Des heures durant, le Ponant  a soufflé, avec ses fortes rafales lancées sur les vagues de dunes, à la rencontre des Îles sous le vent ; et oui, nous y sommes bien et les images qui suivent le confirment.

Dès le matin, Eole posa ses  conditions : ce sera tout le jour ou rien, avec de grosses vagues,  le plus souvent lisses et massives. Et même si le Ponant, vers Testarella, en milieu de journée se montra un tantinet moins traversier qu'au petit matin, ou  lorsque  le soleil déclina, on peut déjà marquer d'un trait d'or cet épisode de pure navigation dans le swell de l'Île de Corse.

Ils auront été nombreux à braver un lointain train de houle, tout-là-haut, là où les ondes creusent et jettent  leur dévolu sur les intrépides et les joueurs qui misent souvent gros, non pour quelques dollars de plus mais pour une avalanche de frissons... Exaltation, fascination, rien ici ne se monnaie, malgré  les habitudes qui fidèlisent au domaine de vagues de référence. On ressent ici, comme tout autour de l'Île, les jeunes impressions de la découverte, à chaque fois différentes.

 

TAKE_OFF_WAVE_NICO_TESTARELLA

 

Comme un tout,  indissociable,  nous parlait d'une journée à part ! La taille des nuages en ballons, accourus avec le vent d'amont et filant vers le détroit, comblant les horizons de clartés, de transparences, de profondeurs diaprées...  Superbe filigrane sur lequel les lames se dessinaient, se destinaient à la côte et aux rivages du grand Sud-Ouest d'une Terre à part.

Un tout  qui accordait à l'être une petite place...

Les Mélanésiens ne lisent -ils pas dans les camaïeux de l'Océan afin d'interpréter le cours des horizons Pacifique, de la houle, la proximité de récifs, la fin d'un épisode de vent ? On évoque le " MANA ", ce sens au-delà des sens, pure essence océane 

Sauvetage, entraide, partage incessant que manifestent les Boardriders  sur site, à travers toute l'étendue du " Spot " !  Take Off Wave, Bottom Turns, Rollers Off The Lip, Tweaked  Aerial Off The Lip,  Big Crash Back Loop, la température et le niveau montent au diapason des vagues brunes, virides, émeraudes et traversées de veines laiteuses, pétillantes.

Nous avons  également une pensée pour ceux qui ne sont pas parmi nous, les anciens,  les habitués, les pionniers de Punta qui envoient sévère et qui manquaient au tableau, à la fresque ! 

Où auront-ils guidé  leur spatule  ? Seul Dany le sait ...

 

 

SAUVETAGE_

 

Nage tractée très efficace du Kiteboarder venant en aide au véliplanchiste en difficulté ! La navigation revêt tant de richesses ... Rider PAT 

 

De longues vagues sur la mer iridescente ne laissaient plus de dérouler leur étoffes, de fleurir comme un autre printemps les prairies marines odorant l'iode. Nous eûmes comme les primeurs de senteurs subtiles. Puis les oiseaux se mirent à traverser les liens du rêve dans un ballet d'ailes nourri et somptueux ! Éclosions sans fin, éternel retour  à la source de l'onde et du souffle, présence sibylline ou châteaux de fées, l'azur commandait et présidait à la renaissance de la beauté infinie...

Il y allait d'un plain-chant, faut-il le rappeler, traversant les parterres d'asphodèles et les lavandes à toupet ; la Terre ainsi rivalisait d'éclat avec sa grande soeur, la Mer, s'en allant ensemble saluer  les étoiles sans nombre de "  l'éternel en allé " aurait dit un certain Arthur ! ...

CORSICA ... GO56 

Poste ces images à l'attention des Riders qui nous le permettent aimablement ! C'est  un réel plaisir de porter au petit écran de telles échappées, pareils moments d'harmonies où l'homme et la nature ne  font plus qu'un, vont l'amble, se cherchent à la rencontre de l'être et du temps.

 

ILS_PARTAGENT_LEUR_VOL_

Agrandissez

Goéland et Kiteboarder ne font plus qu'un !  Vision du Large, avec Pat aux commandes ...

 

____________________________________________________________________________________