ZONE_MORTE_I__GOLFE_OMAN_

 

Cela fait déjà des décennies que chercheurs et scientifiques alertent la Communauté Internationale, les Chefs d'ETATS qui ne réagissent toujours pas face à la gravité des enjeux climatiques et environnementaux planétaires ... On est davantage disposés à défendre les intérêts financiers, les gigantesques masses de profits et de richesses issues de la surproduction et du commerce, souvent  à grands coups de  matraques ; c'est plus facile, moins onéreux. Les gardiens du Temple Argent-Roi veillent sur de probables banqueroutes, en cas d'inévitables concessions à la Mère-Nature. On se tait en haut lieu, ce ne sont jamais les instances ministérielles qui s'alarment, crient aux dangers imminents, en surcroît lorsque la Planète Bleue n'aura jamais été aussi mal, exposée, impactée, en souffrances.

Nous avons à maintes reprises évoqué les manquements institutionnels  qui  accélèrent les prédations sauvages à l'encontre de Planète Bleue puis, créé une Catégorie, à juste titre, désormais de circonstance : 

" ACCIDENT CLIMATIQUE MAJEUR " 

Mer de Corail et récifs coralliens en mode survie-destruction programmée, Continents Plastiques terrifiants, Dépôt colossaux au fond des Océans, Boues rouges toujours autorisées par Mr HULOT, en mer Méditerranée, Zones Mortes dont l'acuité ne datent pas d'aujourd'hui, destruction massive des abeilles par contamination par produits chimiques les plus toxiques, tergiversations et rodomontades d'état incpables de destituer les grands lobbies  quand ils'acharnent à taxer le peuple lourdement sur les produits pétroliers ! Ainsi du Pétrole, tels les alcools et le tabacs autorisés, tueurs, mais dont on se gave toujours de Taxes !  Cohérent, l'état ... Et la vallée d'Arve qui se meurt et croule sous les cendres et les particules hautement toxiques, causant un taux de mortalité hors normes, au diapason des 7 Millions voir davantage de décès annuels directement causés par les sources de pollutions industriels. 

Ces Zones Mortes Marines, aussi vastes que de grands pays constituent la preuve par quatre de l'ampleur des nuisances que nos modèles de sociétés sur-dimensionnées et voraces occasionnent !

Perturbations exponentielles des échanges gazeux entre le milieu naturel et la vie faunistique, floristique. Asphyxie des êtres vivants et des végétaux par appauvrissement de la concentration en oxygène. Réchauffement des eaux systématiques constituant un véritable catalyseur de réactions physico-chimiques acides et polluantes.

Et n'oublions pas de mentionner les horreurs, les déchets, les concentrations lamentables de rejets orduriers que les gouvernements laissent déverser dans les mers et les océans, privilégiant les activités littorales douteuses en zones urbaines, rurales et périphériques ; c'est là un véritable scandale, un laxisme, un manque de prévoyance et de rigueur écologique ! L'Etat est le grand absent, le grand responsable, laissant perdurer un état des lieux bouleversant désormais tous les grands équilibres naturels, atmosphériques, océaniques, terrestres, les biotopes marins...

On ne peut poursuivre à la fois de tels indices et nivaux  de croissance, de productivité et afficher quelques velléités  de protection de la NATURE ! Gageures, vains souhaits totalement  superfétatoires, coups de publicité et effets de communications déplacés, préjudiciables... Ce n'est pas ainsi qu'il convient d'agir, en extrême urgence, pour sauver la Planète.

Toutes les projections, prospectives, modélisations s'avèrent après diffusion déjà obsolètes, décalées avec la réalité ; chaque jour apporte son lot de funestes découvertes. Le  niveau d'impacts et leur nombre est effrayant. L'Etat le sait et ne fait rien, RIEN qui soit traduit dans les faits par des mesures radicales destinées à enrayer les processus destructeurs, fragilisants, infectieux tels la poursuite  de la production et de l'utilisation des pesticides qui  souillent le pays dans son entier, des terres agricoles au simple petit jardin privatif ! C'est une Honte, un crime contre la Nature  perpétré par l'Etat et le système qu'il conforte en se gavant de Taxes. Le CAC 40 se porte bien, les places boursières exultent, un attelage  emmené par  une bête humaine aveugle et folle

§

SUPPLEMENT 

https://www.mediaterre.org/actu,20180502125535,1.html

GEORGES NEMO 

Pour 

PLANETE BLEUE 

 

ZONE_MORTE_II_GOLFE_D_OMAN_

 __________________________________________________________________