dimanche 27 mai 2018

RAFALE !...

    Tu te couches au passage du grain blanc à l'intime des éléments dont le signe prémonitoire en son intense parhélie irradie le Ponant Mince nue de cristal que le soleil iriseà la semblance de l'arc-en-cielsolitaire et prometteuseà qui eût saisi le message dans un ciel tempétueuxsitôt dénommé En ces heures de mer hiémales au-delà des Travailleurs de Forte Merdevers Amerssans autres artificesque le verdict pers des originesou de la poésie Mais    vague          encore un peu ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:06:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

dimanche 27 mai 2018

EN GUISE D’ÉPILOGUE !...

    Quand on revient à la cendre, disséminé selon la volonté, sans stèle, il n'y a plus de place pour une épitaphe ... Alors, en guise de nouvel épithalame, loin de tout cénotaphe, cette ébauche d'épilogue pour l'épiphénomène  et le cénobite qui fut un jour, une année, un siècle. Un seul et unique instant, un regard, une oeillade de ce côté du monde lui  eussent suffits !  Un certain évoqua un jour ces " marées au petit coefficient "  ! Quel triste lapsus sourd là  du sommet de l'echelle, ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:06:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,