Les Décideurs invétérés, impudents, imprudents, ampoulés  et bouffis par excès de certitudes et de prétention devraient sitôt considérer cette étude remarquable dont le croisement des indicateurs et des faits  observables nous en apprend, bien  au-delà  du temps présent.

Lorsque nous évoquons depuis des lustres la Notion, la terrible perspective  de 

" L'ACCIDENT CLIMATIQUE MAJEUR "

 

LE LIEN ALARMANT 

 

https://www.nationalgeographic.fr/environnement/les-trois-quarts-de-lhumanite-menaces-de-mourir-de-chaud-en-2100

 

Nous ne versons ni dans la paranoïa ni dans le "  catastrophisme "  éthéré de l'écolo moyen à la mode,  encombré de rêves ou ayant rendu son tablier dans les hémicycles atmosphériques de la représentation sphérique génétiquement modifiée...

Mais lisez ce lien, découvrez ce que nous cache bien trop souvent l'information ou la désinformation mesurée filtrée. N'ommettons pas de dénoncer sans frein la course suicidaire des gouvernements pris  dans une sorte de frénésie à la surproduction nécessitant à la fois le pillage de toutes les ressources terrestre et un volume de rejets inimaginable, inconcevable tant les quantités persistent et s'aggravent ...

Ils avancent 2100, mais nous dirions volontiers et plus sûrement à partir de 2050  / 2075 sans aucun risque de se tromper.

Les élus d'aujourd'hui ne seront plus, alors, la curée se poursuit, sans ménagement, bosser plus, plus longtemps, et, au final, crever roussis ou braisé, bleus, pourquoi pas, comme le steak putride de nos abattoirs livrés à la démence d'un cannibalisme dépassé ! Tout est  lié ... 

Les politiques de nos états ne sont plus du tout à la hauteur des enjeux planétaires. Si la Civilisation du cheval vapeur a connu son véritable déclin, vécu sa métamorphose  en  concevant ce que nous sommes aujourd'hui, la Mondialisation, la Révolution Numérique et Technologique, la démesure, la surproduction, les cadences résultant d'un labeur excessif et exponentiel nous mènent à la fin, sans nouvelles issues possibles.

La transition énergétique est déjà par trop en retard, velléités assujetties à une  effroyable inertie des systèmes et d'un grille de Civilisation con-damnée à sombrer, avec ses détracteurs, ses esclaves aussi, dont nous demeurons l'expression sursitaire, insurrectionnelle, tant qu'il est encore temps

 

ÉLUS DES ÉTATS 

RETOURNEZ A LA VRAIE ÉCOLE DE LA VIE ET RESPECTEZ

DE TELS TRAVAUX ET ÉTUDES  SOUMETTEZ-VOUS A CE TYPE DE VERDICT IRRÉFRAGABLE

 

Georges NEMO 

!_________________________________________________________________________!