ob_0c3a0b_fete_pecheurs_077

 « demandez ce que voudrez et cela vous sera accordé »

(JEAN  - Chap  15 - V  7)

 

VOCE VENTU  

 

Une Chanson magnifique, émouvante qu'emporte une Musique Océane : Profondes Pensées 

 

!

 

Il est plus que réconfortant d'assister encore, de nos jours,  à de telles manifestations. La Corse marine est en fête ! De près comme de loin, par le coeur, les Marins se rencontrent, se rejoignent, partagent ... La mer n'est - elle pas  l'expression d'un autre Ciel, à portée de la main. 

Consécration, mytèmes présidant à la pérennité d'un rituel, d'un culte, de la gratitude  et de la reconnaissance dont font preuves pêcheurs et marins, surtout sur notre Île de Corse et en  Italie.

Loin du folklore, voici un pan de Culture à verser dans le vaste registre des richesses imprescriptibles d'une communauté, de tout un peuple, dès lors qu'il se tourne vers la mer et ses mystères, depuis la Terre .

Au-delà  des usages votifs, de suppliques en actes propitiatoires et en rogations, la Fête  du Saint Patron reprend et perpétue  la liturgie, le sens de la prière  passée.

Ainsi de l'oralité pérenne, de la transmission des croyances, de ces repères que l'on inscrit au patrimoine sociétal mais plus encore, familial, fraternel ! 

Le jour est aux chants, aux chantres vêtus de voix sublimes et aux processions marines, aux fleurs disséminées au gré des flots. 

Le jour est  au silence aussi lorsque le marin perd son regard vers l'infiniment bleu !...

Il est vrai que la mer revêt  à toujours tant de mystères, inspire  craintes et frayeurs, afflige  souvent l'existence des marins précipités à l'intime déroutant et   parfois tragique de la fortune de mer, sans retour.

La littérature abonde,  qui ne verse  guère aisément  dans le romanesque ! Mais  de faits en  rencontres hissant haut le sens de la fraternité et de l'entraide entre gens de mer.

Enfin, évoquons une acception, plus qu'actuelle, comme en sursis :  La Mer prodigue, si généreuse, nourricière, pourvoyant sans fin aux desseins de l'homme pacifique.

La Mer, garante d'un avenir de paix, de partage, de respect de la vie. La Mer,   plus menacée qu'elle n'expose le marin aux dangers ! La mer pillée et souillée... Que le Saint - Patron veille la Mer, la protège, fasse que nous l'aimions plus que tout au monde, quelque soit les sphères de l'organisation des hommes.

L'homme, réconcilié avec la Mer, à jamais craintif, humble, gage d'amour intarissable.

 

CORSICA...GO56

 

 

Une splendeur  

 

____________________________________________________________________________________