OLGA_NOTRE_AIGRETTE_GARZETTE__DANSE_

Observer ce tuyau vomissant sa merde dans la lagune  // Lisez  !...

 

 

 

Image à la fois belle et consternante ... Nous sommes sur les rives  d'une lagune  cernée de hideurs, tout  proches de superbes bancs de sable. Rivage lacustre  spécifique de notre chère Île de CORSE...

Se taire, non !  Ne comptez pas sur nous ! La situation est déplorable côté Environnement ; elle se détériore de jours en jours.

A côté d'un hôtel de renom, un tuyau de 160 mm serpente  et vient vomir  on ne sait quoi à proximité du Grau.

Une Aigrette Garzette nous accompagne. Elle pêche du haut de ses longues pattes, aussi gracieuse qu'élégante. Nous avons droit à un superbe ballet lorsqu'elle improvise quelques voltes et entrechats, les ailes déployées, comme  pour nous saluer, nous dire qu'elle apprécie  notre discrète compagnie.

Tableau magnifique que vient souiller cet appendice en  PVC juché sur toute sa longueur depuis sa source putride. Il plonge devant le banc de sable immaculé.

Nous n'avons ni ôté,ni  grimé cet accroc à la beauté, à la salubrité afin d'alerter, de dire ce qui jure ici  dans le temple Nature qui appartient à tout un chacun, imprescriptible, solennellement partagé.

Qui pourrait ainsi manquer de  reconnaissance, de gratitude au point de perpétrer, d'assumer de tels manquements et agressions à l'encontre de l'environnement ? Squatter la zone littorale immédiate, s'en repaître et ainsi déféquer lourdement et en continu ?

Comment tolérer cela à l'orée du luxe, des privilèges, de la grande richesse ? Et ces hôtes qui  se prélassent à deux pas  et qui regardent comme s'ils ne réfléchissaient plus, ayant perdu le sens et la mesure du discernement, enfin ces dispositions qui les autoriseraient à dire : ASSEZ !

Si nous payons si cher le séjour c'est en échange justement d'une qualité de prestations et, surtout, au nom du respect de l'environnement et de la vie que nous côtoyons.

La plage a été chamboulée, détruite, aseptisée à outrance, une plage qui ne veut plus rien dire, une plage bronze-culs à qui mieux - mieux  !   C'est insupportable, écoeurant, une provocation, une agression ... Se taire rend malade, alors, se lâcher, tenter de se soigner en écrivant l'innommable et le forfait impuni, tellement lucratif

!

 L'AIGRETTE GARZETTE 

" OLGA " 

Pour

CORSICA...GO56

 

________________________________________________________________________