DSCN4399__1_

 

Arbres de cris

Jamais

La nuit

Jamais

L'oiseau

Ne chantera.

Ah ! c'en est fait

De notre ciel.

Marinier

Vogue

La joie

Est morte.



Monde en dérive 
Fumées de cris 
Fendent le ciel. 
Adieu village. 
Dieu vieilli 
Je pars, 
Je ne 

suis plus 
Que l'ombre claire 
D'un inconnu.

!

Georges - Emmanuel CLANCIER

______________________________________________________________________________