jeudi 5 juillet 2018

DANS LES TEMPS ANCIENS !...

Je ne reconnais plus les prémices de nos vents locaux ; nous sommes au commencement  du mois de Juillet. Le printemps aura abondamment arrosé l'Île de Corse. Il y a quelques jours, le temps était encore à la fraîcheur des nuits, du soir, au petit jour, aux heures qui  s'écoulent bercées par les brises marines et de terre. Mais la chaleur est arrivée,  brutalement, qui s'abat sans ménagement. Le rayonnement solaire chaque année plus virulent en accentue les effets mordants...! Vers Gascogne, il tombe des grêlons qui... [Lire la suite]

jeudi 5 juillet 2018

HEURES DES MARÉES !...

      Quand des centaines de Riders  se croisent, encaissent un  rude clapot, reproduisent boulevards et voie rapide,  sans vagues, parceque rendus sur le Spot local  branché,  habituel, d'autres petits malins  taquinent la vague et, non des moindres sur sites bien arrosés. La Marée est haute et ce sont les yeux fermés qu'ils rident sans soucis au coeur des  rochers, là où les vagues lèvent et creusent   sans fin, tout le long de la côte exposée aux vents et à la... [Lire la suite]
jeudi 5 juillet 2018

CHANSON DE L' ADIEU !...

      Arbres de crisJamaisLa nuitJamaisL'oiseauNe chantera.Ah ! c'en est faitDe notre ciel.MarinierVogueLa joieEst morte.Monde en dérive Fumées de cris Fendent le ciel. Adieu village. Dieu vieilli Je pars, Je ne suis plus Que l'ombre claire D'un inconnu. ! Georges - Emmanuel CLANCIER ______________________________________________________________________________
Posté par marin56 à 08:13:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,