ENFANT_SEPARE__MIGRANTS_MEXIQUE_

 

Elle et Lui / Comme Emma & Cesare /  Qui nous ramènent à deux petits enfants !  Le drame des PARENTS, mais aussi des Grands-Parents, tout aussi vitaux pour Eux 

CE TÉMOIGNAGE 

ENFANT__MIGRANT_MEXIQUE_2018

 

 

C'est aux STATES / USA ! OUI ... Là où des exécutants obéissent à un homme qui ose séparer des Enfants, de tous les âges,  de leurs parents, sous le prétexte qu'ils sont les enfants de migrants, indésirables,  pour lesquels on dresse les palissades, les murs de la honte... Il y aurait tant de solutions pour un pays si grand, à l'histoire hélas  riche et jalonnée  d'épisodes de ce type...

Absolue, infinie détresse, traumatismes inimaginables ! Mais comment un homme, un système, une organisation humaine et sociale peuvent  générer de tels extrêmes ?  

LA FAMILLE 

Nous avons connus et vivons  toujours les cruautés  de la séparation, de la séquestration, du côté de nos deux PETITS ENFANTS  que les PARENTS nous ont enlevés, voilà bientôt  10 ANNÉES ; un DEUIL sur le vivant ! Pensiez-vous que cela puisse exister ?  Non, certainement pas et, pourtant, ces parents cultivent la séquestration, le mensonge, la privation, ont durablement impacté et détruit toute une FAMILLE, se complaisent l'un l'autre, en se mirant et en se reflétant, en abondant cette engeance de bas étage ... 

La détresse des autres,  sous le soleil est un tableau  qui leur convient !

Nous regardons cette petite fille qui nous ramène immédiatement à l'âge de la nôtre, lorsqu'elle nous aura été  soustraite, avec son petit Frère âgé de 9 mois , ( Rappel douloureux ),  par un couple  ligué, soudé, au nom de l'amour très apostolique et chrétien.

Deux protagonistes  qui  relèvent du même acabit que  ce gugusse doré outre-atlantique  dont nous évoquons aujourd'hui et encore les drames humains qu'il provoque. 

Il aura été à bonne école, je veux dire  : TRUMP, du côté du Grand Sud de l'Île de CORSE, là où ils se sont établis.

Ils n'en mesurent aucunement les conséquences sur  leurs enfants ; ils les auront préparés à de probables mais très incertaines retrouvailles,  à l'âge adulte, perpétuant  et entretenant ainsi le forfait indigne et mensonger qui aura initié pareil drame  et dont les causes nous aurons été trés certainement attribuées  .

Il ne s'agit certes  pas du même niveau d'organisation et de traitement de la chose publique, de l'ordre politique ! Mais plus encore, cela touche gravement et blesse  la chaîne et la trame de toute société saine : la Famille ! Lorsque celle-ci implose, il n'est plus rien à attendre de l'avenir froid. L'horizon est définitivement barré, tels préjudice et souffrance ne se réparent plus quant il s'agit des donneurs de mort vivante !  

Deux dadais, grands et  idiots,  persistent et signent, rejoignent le clan des Trump dans leurs  logiques de séparations, de pourrissement des racines ...

Lui, le Fils, Père des Petits Enfants n'aurait de commun avec ce texte  que le sang impur versé dans les sillons de la chose Républicaine bafouée.

Offense à la Terre qui l'aura accueilli, qui l'aura elle aussi  accueillie, je veux dire la bru con-sentante,  lorsqu'il migrait  avec ses propres parents de la Haute Alsace vers la Terre des ancêtres, tous les ans, afin de tisser la tame  qui fidélise...

Prétendre  montrer le chemin, loin du discernement, d'une longue histoire éprouvante en amont, terrible, tout en  imposant un silence total à leur progéniture : c'est digne ! 

Chez ces gens-là, on ne parle pas monsieur, on  ne dialogue pas madame. L'absence signe l'aveu d'impuissance, le rejet, la salissure. Blanc-seing que le silence, outre-tombal !

Contexte  fort qui  bat tous les records familiaux en la matière ! Le Maître, grand  YAKA en la matière,  en livrée,  aura quitté  et tué sa propre famille à l'âge de  28 ANS, soutenu par la bru :

quel brio pour quel Duo !!!

Qui dit mieux, avec 2 petits enfants séquestrés, innocents, privés malgré eux, à qui l'on aura ôté tant d'apports et de moments de joie. Mais les Parents-Modèles, les risques de Toxo passés, déclaraient en choeur, citons :

_ " les petits  n'ont pas besoin des Grands - Parents pour être heureux ! ".

Ainsi soit-il, bru, le missel à la main !

Le raccourci avec TRUMP est donc obligatoire et de circonstances...  Situez-vous ainsi à travers le microcosme et pavanez en  pourrissant de surcroît  mère et géniteur. C'est de bonne guerre ...

Le déni est consommé, les petits le vivent par procuration ! Ainsi du Procurateur au nom très romain, poétique...

Mais la VÉRITÉ est là, éclate, demeure faits irréfragables, comme une gifle à l'ignominie qui dure depuis 10 années.

La durée, la souffrance, le manque, l'absence, la séquestration, la douleur, la solitude :

tels sont NOS GAGES DE VÉRITÉ !

Nous en payons  le prix très fort, celui d'une vie aux coeurs  brisés  pour ne pas  avoir conforté les menées de l'hypocrisie et du mensonge, les menées d'une manipulation  odieuse et  tant de fois nommée, outre-méditerranée.

Car dites-nous, quel compagnon serait assez  cruel pour consommer, se délécter, s'arranger de  la privation, de la perte de ses propres parents ?  Est-cela aimer l'autre ?  Le savoir orphelin dès son entrée dans la vie de couple, deuil forcé sur le vivant et, bien malgré lui ... ! 

Mère, Père, frère, soeur, tout y est passé ! Ainsi du coût de la vie de couple  ... 

Ghjorghju  d'OTA 

Le Grand - Père 

 

____________________________________________________________________________