WAVE_TRAINING_EAU_PLATE_

RIDER / " BIGMEC " 

ABSENCE DE VENTS SYNOPTIQUES 

 

 

De plus en plus chauds, perturbés, imprévisibles, les Vents  Thermiques s'invitent pas toujours là où on les attend ordinairement. Il est difficile de concevoir et de  traverser ces après-midi où les températures ne laissent plus de monter, alors que la brise marine et solaire gagne en intensité.

____________________________________________________________________________

 

Notons que les Modèles Météo se plantent copieusement quant à leurs prévisions pour ce qui concernent les Températures diurnes, en bords de mer, - Températures jadis tout à fait justes et de saison, soit   +/-   23 ° / 24° C, alors que nous relevons 32 ° C sur le rivage Ouest et +++  à l'Est, sous les vents !

Des écarts énormes de prévisions vents entre les Chaînes Nationales et les Modèles Météo Marine, émanant  pourtant de la même source ?

____________________________________________________________________________

 Un  vent de secteur  Ouest  établi à la force 5 / 6 Beaufort, de mer, relevé  32 ° C  à l'ombre et, en bord de mer, voilà un tableau insulaire qui surprend.

La planète est bien en surchauffe. On suffoque, les températures ressenties caracolent, virent au malaise. Demeurer exposé au soleil, avant 17 Locales,  fait très  mal ! 

Quant à la brise marine,  irrégulière, molle, inconsistance, oscillant  du SW à l'W entre 10 h et 16 h locales,  très chaude, elle ne promet rien d'intéressant pour ce qui concerne la Glisse et l'Extrême, au vent de l'Île pour le véliplanchistes ; seuls les Kiteboarders y trouvent leur compte ! 

Descendre plus bas, vers l'autre côte, - Grand-Sud-Est Corse, Golfe de St' Amanza  s'avère être  un bon plan, dès le matin.

Une situation Météorologique qui  persiste depuis un moment, avec une structure globale  de blocage Météo, en l'absence de vent synoptique ou alors,  en extrême marge, en bordure du champ de pression, à l'approche d'un front orageux, minimum dépressionnaire  ou goutte froide d'altitude qui génèrent quelques épisodes pluvieux  violents, par surchauffe en basses  couches !

Mais sitôt passé, sitôt blocage Météo et traîne venteuse  ridicule

!

Un été qui s'annonce  atypique, privé de grand frais de secteur Ouest établi, de réels  coups de vent synoptiques... Le swell s'égare, du moins une portion congrue et nous parvient  essoufflé, sans amplitude. Les grands Centres Météorologiques sont aux abonnés absents, la région, le Bassin Méditerranéen Occidental se réchauffe gravement ! 

Les meilleurs Logiciels et Modèles Météo perdent en exactitude,pour les prévisions  le jour même, très largement en deçà ou au-dessus des moyennes de vent prévues.

 

A SUIVRE 

 

________________________________________________________________________________________