LAVILLIERS__PORTO_LATINO_2018

 

 5 MINUTES AU PARADIS 

 

 

" De n'importe quel pays, de n'importe quelle couleur, la Musique est un cri qui vient de l'Intérieur  " 

 

B.LAVILLIERS / Noir et Blanc 

 

Une Playlist de  coeur et de circonstances, aucun cliché !  En première partie,  la Voix sublime de DIANA SALICETI qui porte poésie et langue Corse au comble de l'enchantement. Vint ensuite Bernard LAVILLIERS, alerte, décidé,  sur les touches mythiques d'une Intro chaloupée entre Reggae et Style nomade 100 % LAVILLIERS, le "Maestro " . Une très grande soirée de Concert Insulaire, entre Cap Corse et Nebbiu. Voici quelques échos  Latino qui nous parviennent en Images, en Accords, depuis les souvenirs impérissables de la vie qui va,  l'été,  toujours en chemin, sur la route de l'Amitié, de l'Amour, de la Création Musicale. Comme un moment que l'on ne peut  que partager en fredonnant, en égrenant les années qui passent et qui fusent, Solitaire, dans le Ghetto en surchauffe aujourd'hui  déjà et demain, planétaire

***

 

 

LAVILLIERS__IDEES_NOIRES

 

 

ÉTAT DES LIEUX  VERS LES 

CHAMPS DU POSSIBLE

 

 

 

 

 

Il fait pourtant très chaud sur la scène du Festival Porto Latino, à  San Fiurenzu - 2018 -  Isula di Corsica

 

ON_THE_ROAD_AGAIN_

La canicule  donne,  bat des records quotidiens ... la foule se presse sous la Citadelle, emplit l'esplanade de terre battue en soulevant la poussière. Tension moite, humide des corps à la recherche d'une aire de fraîcheur, de quelques brumisateurs providentiels qui manquent cruellement.

 

 

 

Le ciel, orphelin de ses étoiles,  stagne comme une chape étouffante, sans brise, nous prive du chant de la mer toute proche. Je pense  à nos Villes, au  Traffic... Stand  The Ghetto ! 

Les deux tours du spectacle s'enchaînent, sans attendre, quand Bernard LAVILLIERS rejoint la grande plate-forme éclairée, avec ses nombreux  Musiciens. Aussitôt, le ton du concert est donné.  La soirée, des moments rares que l'on attend et espère depuis des années. Huit ans nous séparent déjà de sa dernière apparition au Festival  Porto Latino de St-Florent. 

Présenté comme l'homme de la Musique Métissée par excellence qui oscille,  aussi rythmée  que mélodieuse,  entre les rives de l'Atlantique, d'un bout à l'autre de la Route du Rhum et  du  Café ! 

Accents latino et rebelles se partagent la scène et le théâtre de nos souvenirs, de ces pans de vie communes dont nous sommes venus ici réveiller les  charmes, la tristesse, les luttes, les dénonciations, toujours  sur la route, en chemins ! ...

C'est une voix chaude, des mots généreusement poétiques qui de Betty à On The Road Again ne peuvent se passer de la guitare, de cette forme de corps recueillie et sans âge, depuis l'anneau des alliances passées à la boucle affirmée  que choient les mains d'or.

Merci, Bernard, pour ces moments, ces clartés d'accords justes et si vrais que l'on souhaiterait partager à jamais comme un Lien de Coeur, loin du sang, Cinq Minutes Au Paradis.

J'aurais tant souhaité entendre " Charleroi ", pour  sa profondeur abyssale, cette musique à la fois saisissante révélant avec gravité, solennité, acuité la prégnance de l'instant,  la marée des maux des mondes et des vies en souffrances !

Comme une expérience, en chemin,une  immersion initiatique, révélations aussi, ta Musique pointe  comme elle dénonce la limite, le seuil  d'extrême tension autour duquel la réalité gravite, dangereusement.

On eût souhaité que cette nuit  du mois d'Août n'en finisse plus d'éclairer, de rapprocher, de partager ensemble le joyau  commun de nos délivrances, sans la Peur ni le sang sur le trottoir.

N'aurais-tu  jamais d'âge ? Et quand bien même la Voix viendrait à te distancer, il flottera comme sur la mer le parfum auroral des îles,  l'ivresse de l'exil de tes chansons, de ces textes écrits avec tant d'amour, pour les tiens, grâce aux tiens que tu évoques la présence...

Précieux viatique que tu tins sans faillir à offrir  à ton public,  au  public, à la scène. Sublimes ambiances soignant  et esquissant  sans freins  l'alchimie  et la magie des caps, bras de  terres fraternelles  ouverts sur la Méditerranée .

Tes Musiciens furent exceptionnels, fusionnels, fidèles et vrais ! En serait-il autrement ? Non, ils  appartiennent au tout de l'instant magique, éternel. Nous fûmes ensemble de passage sur une île musicienne, l'Eté, comme un poème, un merveilleux distique accordé aux doigts du Guitariste et des rêves

 

 

LAVILLIERS_2018__SAN_FIURENZU_

 

MERCI MR LAVILLIERS  

 

CORSICA...GO56

 

 

 

 

LAVILLIERS__BETTY_

 

 

 

 

 

 

 

 

DETENDU__COMBLE__LAVILLIERS__PORTO_LATINO

 

 

___________________________________________________________________________