ARCTIQUE_FISSURE_

 

Tous les processus de la fonte de l'Arctique et de l'Antarctique  sont en place, opérants et, personne ne peut en dire la rapidité, la soudaineté, la prévisibilité de leurs manifestations. Tant d'effayantes inconnues ! Jamais le 1 °C de hausse moyenne des températures aurait généré de tels bouleversements. Nous sommes déjà et depuis longtemps sur des valeurs de hausses moyennes  et de pics  géolocalisés bien plus élevés, hallucinants, d'où l'accélération  d'une phase d'inertie négative incontrôlable que nous connaissons depuis  4 ans. Les Politiques  sont fous à lier de poursuivre sur cette pente suicidaire 

***

 

LE LIEN

https://www.maxisciences.com/glace/la-couche-de-glace-la-plus-ancienne-et-la-plus-solide-s-est-brisee-en-arctique_art41413.html

 

A la lecture de tous les  articles de presse  faisant références aux études, aux travaux de recherches des plus grands instituts, aux  plus puissantes modélisations numériques  actuelles et relatives à l'avenir de notre Planète en situations de surchauffes généralisées, force est de constater le mutisme des dirigeants,  leur volonté implacable  et ostentatoire de ne point revenir sur  la donne et à la mise d'un capitalisme mondial exacerbé dont les exigences  sont répercutées à l'interne des pays satellites.

Ils ont fait leur choix, leurs jeux ;  mais  " Rien  Ne Va Plus "  ! En marche, pour une Grille le de Civilisation qui nous mène droit au chaos, au désordre, aux  effrayantes catastrophes  industrielles. On ne peut en effet poursuivre les deux objectifs que sont  les politiques et les stratégies  financières  et la lutte contre les dérèglements climatiques !

Un contexte, une dualité en définitive  antinomique, à moins  que ces derniers ne planifient radicalement et dès demain   l'option 100 % Environnement, Développement Durable, Transition Énergétique, Réhabilitation de tout ce qui aurait pu être détruit.

Ce qui suppose que les dirigeants renoncent  aux privilèges de la dominance étatique, uniquement fondés sur les affaires et le commerce international, pour  s'investir dans la durée et  pour les futures générations vers  d'autres créneaux porteurs pour l'Humanité ;  changer en fait de niveau d'organisation et surtout de seuils  de Prévoyance / Sécurité : soit  un véritable challenge, un noble pari, créateur d'emplois et de richesses d'un tout autre ordre. 

Le changement d'orientation  serait tout autant sources de nouvelles richesses,  mieux orientées  mais également de reconstruction, dans la transition énergétique qui piloterait  cette Nouvelle Grille Civilisationnelle ; pas mal, non ? 

 ! 

Un tel revirement des mentalités, un bouleversement et pareil  renversement des dominantes actuelles signifieraient  un virage à 180 °, novateur. Toutes les activités de l'homme s'orientraient vers d'autres objectifs,  non lucratifs, absolument pas et plus  pilotés par les trusts et les lobbies, mais par une prise de conscience universelle des enjeux, à parts égales,  proportionnellement aux  ressources et aux aides des pays  engagés sur cette voie propre et durable.

Le statut de Grande Puissance prendrait alors toute sa place dans un concert international d'aides et d'assistances technologiques. 

Avec  pour maîtres - mots et attitudes : Mesure, Sobriété, Durabilité, choix de productions et de consommations sans gaspillage, cadrage de la Production, totales intégrations des activités au milieu, énergies propres et durables, recouvrements de toutes les techniques naturelles d'élevages et d'agro-biologie à visages humains, nouvelles  villes  adaptées aux  différents changements possibles,  nous pourrions enfin  penser et bâtir  le futur autrement, avec moins d'angoisses et de dévastations ...

Les scientifiques, les chercheurs, auront depuis longtemps  alerté les gouvernants qui en définitive ne changent plus de cap et campent sur l'acquis en n'ayant de cesse de préserver l'acteur et le système économiques désuets, certainement inadaptés aux évolutions d'un tout climat chaotique  qui se profile pour la planète, sources de très graves et tragiques conséquences sur la vie.

De tels phénomènes  si fréquemment rapportés montrent à quel point l'impact  de nos forfaits est puissant, dévastateur, bien plus rapide que toutes les prévisions actuelles.

A l'inconscience et l'irrésponsablilité des décideurs qui font comme si de rien n'était, seule l'insurrection des consciences pourrait s'opposer,  dans les urnes, à tous les niveaux de l'organisation collective des hommes de ce monde. 

La situation est très grave, trop de signes confirment un état d'urgences naturelles planétaires...

 

_____________________________________________________________________________