ENTRETIEN 

 

LIEN

 

http://www.liberation.fr/debats/2018/09/09/climat-que-faut-il-de-plus-pour-agir_1677625

 

LES POLITIQUES SE TROMPENT DE TRAJECTOIRE

 

A l'attentionn des politiques aux commandes des vaisseaux fous qu'ils continuent de lancer à la conquête de l'euro, du yen  et du dollar, de l'or noir et bleu,  entre autres devises suicidaires...

Qu'ils prennent ici  des leçons de mesure et de sobriété, redescendent non sur terre mais sur le terrain des  forfaitures qui se perpétuent à travers l'histoire en marche, avec les mêmes erreurs, les mêmes temps de réaction d'un continent à l'autre, un esprit de conquête encore plus dévastateur que celui que  nous aurions connu  du temps de la vaste colonisation.

Nous nous devons de renverser les systèmes politiques en place et réinventer non la politique, mais toutes les grandes ENTREPRISES NATIONS, afin qu'elles fondent  toute action à partir d'un socle commun : l'intégration propre et durable des activités humaine en faveur de l'environnement et de la biodiversité. Nous nous engagerions vers un sans fautes planétaire, un arrêt des  causes du réchauffement, un nouveau départ pour un nouveau type de croissance verte florissante et pourvoyeur de nouveaux emplois, dans le monde entier.

Qu'un fond Régional et Mondial soit enfin créé répondant  aux besoins de la transition et aux retards d'un cernain nombre de pays en matière de Développement Durable et énergétique.

Il existe bien le FMI, la Banque Européenne, leurs équivalents Nippons et autres ...

Nier ces évidences c'est pourrir la vie des peuples et des populations les plus impactés sur la planète

!

___________________________________________________________________________________________