PRIME_DE_MES_DEUX_A_LA_CASSE_

 https://reporterre.net/Greenpeace-et-ANV-Cop21-se-mobilisent-pour-empecher-Total-de-polluer-le-Recif

 

Pendant que les petits trinquent, les GROS-Con-tinuent

!

 

https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/ecologie-20-000-pneus-sous-les-mers_2951371.html 

 

https://www.huffingtonpost.fr/2018/09/22/le-pic-du-midi-a-battu-un-record-historique-et-inquietant_a_23537851/

 

 

TOUS RESPONSABLES

MAIS TOUJOURS LES MÊMES QUI PAIENT

ET QUI SONT CULPABILISES 

ASSEZ 

!

 

3  LIENS  pour illustrer  les mêmes logiques destructrices, une issue prévisible, un constat consternant.

 

LA RESPONSABILITÉ DU DÉRÈGLEMENT  CLIMATIQUE  EST  POLITIQUE

 

LA POLLUTION EST UN FAIT ÉMINEMMENT  POLITIQUE 

 

 

Quelle personne sensée n'aurait-elle pas  envisagé, prévu, il y a déjà des décennies, l'emballement de  machine infernale, le grand chambardement initié par les politiques véreux qui  n'ont eu de cesse de parfaire et de nourrir les pires collusions entre Multinationales, Trusts tentaculaires et Grand Patronat Pollueurs bien avant les populations s'étant toujours  acquitté du coût des produits mis sur le marché ? Ne pas se tromper de  cibles ! 

Les gouvernements successifs, - alors alertés déjà par tous les Scientifiques de renom -, qui nous mènent aujourd'hui à la catastrophe, à une situation  tragique et irréversible, arguent encore, à l'encontre des masses et de l'opinion,  de la  justification des taxes exponentielles  prélevées sur l'utilisation des énergies fossiles, - pourtant maintenues et  exploitées -. Ils assènent leur coup de grâce, profitent d'une situation hautement favorable

2 FOIS PRÉLEVÉS   //  A L' ACHAT     ET     A  LA  RECONVERSION 

 

Mais où est-on ? Les gens réagiront-ils un jour ? A la fois à la tâche professionnelle, saignés dans leurs salaires, jusqu'aux retraites amoindries, travaillant bien  plus longtemps,  les voilà coupables de salir la planète, subissant le joug des impôts indirects  relevés au quotidien...

L'opinion est  ainsi  culpabilisée à outrance ; elle  souille  l'atmosphère. La  population active et les retraités  roulent pour la nation avec des outils  que les voyous en col blanc, les technocrates, les politicards affairistes de l'époque  auront mis à la vente, en toute légalité, avec force profits, pour le PIB, contre la dette et le déficit, allons-y,  etc  !...

Les entreprises  ont joui de sommes colossales, de dividendes royaux, toujours assistées par les politiques financièrement, en surcroît ! Pour s'enrichir sans frein,  fragiliser le contexte actuellement en alertes maximales ! Un Non - Sens, un Paradoxe inacceptables faisant peser sur les populations et  une grande part des catégories socio-professionnelles un lourd tribut, indûment.

Les erreurs de politiques  économiques, les options et les  choix  suicidaires auront été dévastateurs  quant aux rejets, aux émissions, aux déchets, à la prévention d'ordre environnemental ; argumentaire relégué à la portion congrue des stratégies économiques et industrielles toujours en vogue.

Il faut ménager le patron soit  : les entrées de fric, le système bancaire complaisant, intouchable. Et quoi  de plus juteux que de prélever à la source individuelle  sur fonds d'augmentations de salaires miteuses, de taxes maximales, voilà le vrai visage des  Politiques actuelles en marche ! 

 

DE LA TAXE A L'ARNAQUE GENERALISEES

 

Est-ce pour cela que les forces vives de la nation doivent assumer 100 % des responsabilités et se voir essorées à tout va, sans ménagement ? Doit - on  être et vivre  leurré, abusé par de telles mesures injustes, pénalisantes, sous le prétexte que l'on vous alloue une prime à la casse dérisoire, à la reconversion, un chèque énergie ridicule et sous conditions  ?

2000 Euro pour un véhicule qui en vaut  25 ou 30 neuf ! Est-ce décent ?  Car l'occasion reste une formule bien trop aléatoire, sursitaire, lorsque l'on sait  que les seuils de pollution tolérés vont encore baisser, de façon drastique.

Gageons que l'état est  bien plus déterminé à relancer l'économie par ce biais, cette manne providentielle et brutale,  cette opportunité mettant  ainsi à terre encore une  fois les bas et moyens salaires, les chômeurs, la nouvelle pauvreté  qui s'étend. Qui peut supporter  aisément l'achat d'un véhicule neuf et propre, sans le recours du crédit à la consommation, alors que l'ancien véhicule n'est toujours pas amorti, que le parc  de poids-lourds impacte l'environnement  à un point extrême, entre autres sources de nuisances inacceptables ? 

Véritable, insupportable provocation pour ce qui concerne  cette pseudo augmentation du pouvoir d'achat  en 2019, lorsqu'on fait le compte du  seul Coût des déplacements pour aller travailler,  se ravitailler, vivre son temps libre, la ville, la banlieue, la ruralité !

La statistique est reine et  fait  dire tout et n'importe quoi à ses manipulateurs-détracteurs de chiffres. Depuis  la hausse des températures moyennes sur Terre  aux indices du coût de la vie, aux baisses d'impôts sitôt ratrappés par d'autres prélèvements   = logiques  mercantiles et  supercheries.

40 Euro mensuel de gain de pouvoir d'achat = duperie, on prend les gens pour des  idiots, des benêts ; nous en sortirons  des centaines de plus au terme d'une année ; faites vos  comptes   

NON ET NON 

 

Il y a pourtant des solutions visant à transiter énergiquement vers le renouvellement total  du parc automobile français, notamment pour ce qui concerne la mise en place, la conception de systèmes individuels de filtration pour les véhicules Essence et Diesel, la mise en place de Kits adaptables afin de parvenir au rejet ZÉRO polluant et  ZÉRO particules ...

Mais de cela, l'Etat n'en veut pas. Il a tracé sa route, fixé les priorités et les échéances  de prélèvements concourant aux prochaines lois de finances publiques. 

Un dispositif qui  permettrait  justement aux personnes de se débarrasser de leur véhicule désormais hors-normes,  selon leurs moyens, leurs échéances, considérant qu'il est possible et acceptable de valider  une date, un moratoire pour le faire sans pénaliser lourdement les possesseurs de voitures qui étaient  parfaitement aux normes lors de leur sortie, productions validées par les élites en places de l'époque 

 

QUE SIGNIFIE CETTE SUPERCHERIE CETTE DUPERIE DONT SE SERONT

GAVÉES LES TECHNOCRATES, LES ÉLITES, LES POLITIQUES

 

Remise-t-on les avions, les trains, les navires sous la menace de lourdes taxes allant à l'encontre  des Entreprises Nationalisées, lorsque le Ministre  baptise des porte-conteneurs de 400 m de long  aussi polluants que des millions des voitures, au nom du renom  de son pays  

???