LA_LAIDEUR_DANS_LES_COMMUNES__CORSES

 

 

ÉLUS DE LA CDC DE L'OEC  DU PARC MARIN ET NATUREL  DE LA CORSE

 

VISITEZ CET ALBUM ET DEJA SES 58 PHOTOS COMMENTEES

 

ALBUM EN COURS DE REALISATION ET PHOTOS A VENIR 

 

???

______________________________________________________________________________

 UNE PRISE DE CONSCIENCE DÉSORMAIS QUOTIDIENNE

Il convient d'instituer une Chartre du Devoir de l'Intégration Environnementale et aux Paysages

______________________________________________________________________________

La réaction s'organise ; les gens n'en peuvent plus et subissent les agressions de la technologie et du développement  industriel et commercial non maîtrisés

 

LE LIEN URBANISME

 

http://marin56.canalblog.com/albums/aux_elus__de_corse__et__ctc__/index.html

 

Les Associations se mobilisent pour l'Environnement, contre les nuisances et les agressions qui sévissent au quotidien et qui menace l'intégrité du Milieu Naturel, rural  et Urbain... Les articles fusent dans la presse. Ils sont de plus en plus nombreux  à relever  les préoccupations d'ordre écologique qui interpellent l'opinion !

Oui, le cadre de vie se détériore,  de jour en jour,  et  l'urbanisme insulaire, - Nouveau Super - Hyper -Marché - Insulaire -, poursuit sa progression exponentielle, en retard  sur le temps des innovations durables, comme si rien ne se passait qui eût enfin alerté et posé les termes de l'Urgence Climatique, de la Sur-fréquentation saisonnière, du diktat du béton, de l'Aggloméré et de la Tôle, balafres incessantes à mettre   sur la table de toutes les coordinations et négociations d'avenir  souhaitables.

Gestion de l'Eau   -  Agglomérations et Dérèglements Climatiques   -  Patrimoine Naturel et Intégration de toutes les formes de Bâtis intégrés  -   Ré-investigation de domaines littoraux annexés en milieu  rural et urbain, bouleversés à tort  - Publicités envahissantes insupportables -  Urbanisme et Écogestes urgents - Reboisement - espaces verts - Techniques d'humidifications  et dispositifs  de rafraîchissement  des espaces urbains communs, ( Parcs, Rues Piétonnes, quartiers  ), aménagement, contournement des espaces lacustres,  Etc ...!

Les initiatives ne manquent pas, mais constatons  que les politiques manquent à l'appel du terrain, qu'ils ne sont pas leaders  et aux commandes de la réaction qui s'organise, des décisions à prendre immédiatement   face à la déliquescence très préoccupante et nuisible que  connaît notre Île sur les plans de l'urbanisme et de l'aménagement du Territoire, à tous les niveaux des oeuvrages en lice, fussent-ils relayés, d'un commun accord,  vers  chaque commune, oeuvrant ainsi toutes et tous dans le même sens ... 

Il y a foule d'actions sur le terrain à entreprendre et à maintenir de façon pérenne 

!

______________________________________________________________________________

UNE ÉVOLUTION  INTOLÉRABLE 

______________________________________________________________________________

Si nous voulons défigurer notre ÎLE, nous ne pouvons pas mieux faire 

 

 

Crise  aiguë des déchets au diapason de la sur-fréquentation  -   Inadéquation et inadaptation  de nos structures d'accueils en périodes estivales, portuaires, urbaines, tri et traitement des ordures ménagères  -  Réseau routier maculé  de détritus par incivisme notoire  -  Prolifération démesurée, anarchique et totalitaire des panneaux de publicité  -  Surgissement ahurissant, de hangars  et de bâtiments hybrides industriels et commerciaux, de dépotoirs,  au milieu des quartiers résidentiels -  Chantiers inachevés, excroissances sans limites de zones industrielles et périphériques encombrées, souillées   -  réalisation pérenne de routes et de  gigantesques parkings en bitume et asphalte, comme s'il ne faisait pas encore assez chaud dans nos villes, communes, villages, l'été, dès le printemps, en automne, bientôt - Recouvrement  persistant des dunes des plages par du TUF  à des fins de parking des voitures, les pieds dans l'eau, ( BALISTRA - Porti Vecchju ) !  Carrières galopantes déchirant nos flancs de montagnes et tellement visibles  !!! Mais où est-on ? -

Où allons-nous ainsi, que voulons-nous : défigurer, balafrer, enlaidir cette île et  la manne unique  qu'elle put offrir à nos Anciens ? L'heure est  grave, la destruction du  cadre de vie et des paysages  bouleversera bientôt le genre et la qualité de l'existence que nous connûmes, toutes et tous par le passé...

______________________________________________________________________________

VERS UN NOUVEAU TYPE ET CONCEPT STRUCTURAL DE COMMUNE EN CORSE

______________________________________________________________________________

Privilégier partout l'interférence Milieu Naturel et Intégration des activités des hommes

 

De l'agglomération à la ruralité, il est grand temps d'oeuvrer et de concevoir  vers  un nouveau type de   commune pour demain, à la fois plus verte, arrosée, réfléchissant toutes les sources nuisibles de chaleur qui pourraient rendre le futur quasiment invivable.

Organiser à la fois la fréquentation  piétonne temporaire des quartiers de centre-ville -   Gérer autrement le parc automobile urbain et les transports durables - Régler les pollutions à l'escale  des navires à quais, soit :  recourir à l'électrique propre, etc ...!

______________________________________________________________________________

LA CORSE  VALEUR D'EXEMPLES 

______________________________________________________________________________

Ses atouts la place aux rangs des favoris en matière d'  ECO - DÉVELOPPEMENT

 

Notre Île   peut en ce domaine exceller et valoir d'exemples en recourant aux énergies  et  aux matériaux  durables à la pointe des innovations  pour ce qui concerne tous les concepts de fabrication, l'utilisation des ressources naturelles, la mise en place  d'un véritable et drastique cahier des charges quant à l'intégration du nouveau bâtis  au milieu naturel exceptionnel qui est le nôtre,  mais également de l'existant, des dispositifs verts connexes et obligatoires destinés à intégrer les outils de production et de consommation avec les moyens du pays, - Haies de verdure, Murs d'enceintes en matériaux locaux, techniques mixtes  -  Entretien des espaces et terrains vagues  et / avec  prise en charge de tous les rebuts qui s'entassent et essaiment de toutes part - !

Or, que constatons-nous si ce n'est une explosion anarchique de l'implantion  de l'urbanisation tout azimut et tentaculaire, sans aucun discernement ni souci  d'adapation mesurant l'impact des pollutions visuelles. Un constat qui dénote  et  affichent  une insolence et un pouvoir  sans bornes ! Si les affaires vont bien, sachez, Messieurs aux Affaires,  que l'Île de Corse paiera un lourd tribut à la politique du profit et de la concurrence  dès lors  qu'ils se montrent ostensiblement aveugles et si peu soucieux des formes de  l'intéraction Nature-Environnement /  Homme de demain 

ÉLUS

Il est encore temps de corriger  une  trajectoire dont les effets négatifs l'emportent très largement sur les réalisations en cours. L'évolution faillit  et manque à ses objectifs  par  trop de destructions, d'accaparements  désorganisés et de nuisances. Notre Île a changé de visages ;  elle en recelait tant qui ont déjà disparus, elle en  perd tous les jours, le constat est alarmant

 

RÉAGISSEZ  VITE  SVP 

Ghjorghju D'OTA 

pour 

CORSICA...GO56